Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Collyres de ciclosporine : étude d’une cohorte de patients de 2009 à 2013 - 08/10/15

Doi : 10.1016/j.jfo.2015.02.008 
M. Kauss Hornecker, S. Charles Weber , M.-L. Brandely Piat, M. Darrodes, K. Jomaa, F. Chast
 Service de pharmacie clinique, hôpitaux universitaires Paris Centre, site Hôtel-Dieu, 2, rue d’Arcole, 75004 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

La pharmacie à usage intérieur (PUI) des hôpitaux universitaires Paris Centre réalise trois collyres de ciclosporine : 20mg/mL (= 2 %) ; 5mg/mL (= 0,5 %) et 0,5mg/mL (= 0,05 %). Le collyre de ciclosporine A à 2 p.100 (20mg/mL) a été développé en 1995 afin de prévenir le rejet de greffe de cornée à haut risque, après échec d’une première ligne de corticoïdes locaux. Les autres dosages de collyres ont été mis au point dans le traitement de diverses maladies immunitaires ou inflammatoires de la cornée, de la conjonctive et de l’uvée. Ces collyres sont dispensés sur prescription médicale à des patients hospitalisés ou ambulatoires dans le cadre de la rétrocession. Nous avons mené une étude rétrospective sur 4ans (2009–2013) afin d’analyser les caractéristiques de prescription et la tolérance des patients.

Matériel et méthode

Les dispensations effectuées du 1er janvier 2009 au 31 décembre 2013 ont été analysées. Le lieu d’exercice du prescripteur, l’âge du patient, le dosage du collyre de ciclosporine ont été colligés. Nous avons également recensé les indications du collyre de ciclosporine auprès d’un échantillon de patients ambulatoires. L’analyse de la tolérance locale et l’effet sur leur confort visuel s’est appuyée sur des questionnaires envoyés aux patients sous ciclosporine 2 % sur une période de 2 mois.

Résultats

La dispensation des collyres de ciclosporine est en croissance constante de 2009 à 2013 pour tous les dosages. En 2013, 5859 patients ont été traités dont 3616 patients par le collyre de ciclosporine à 2 p. 100, 1681 patients par le collyre à 0,5 p. 100, 562 patients par le collyre à 0,05 p. 100. Au total, cela représente 62 621 collyres. Les patients traités sont âgés de 1 semaine de vie à 100ans. Le collyre de ciclosporine 2 p. 100 est indiqué dans 61 % des cas pour des patients qui ont été opérés d’une greffe de cornée avec un haut risque de rejet. Les autres indications sont l’ulcère cornéen (6 %), la kératoconjonctivite atopique (5 %), la kératoconjonctivite vernale (5 %), l’herpès cornéen (4 %). Le collyre de ciclosporine 0,5 % est prescrit principalement dans le syndrome de l’œil sec (20 %), le risque de rejet de greffe de cornée (11 %), la rosacée oculaire (10 %), la kératoconjonctivite vernale (10 %), la kératoconjonctivite atopique (8 %) et le syndrome de Gougerot-Sjögren (7 %). Le collyre de ciclosporine 0,05 % est principalement prescrit dans le syndrome de l’œil sec résistant aux traitements conventionnels (47 %) et le syndrome de Gougerot-Sjögren (21 %). La tolérance locale du collyre de ciclosporine a été évaluée auprès de 388 patients. La majorité des patients (63 %) ne présente aucun effet indésirable. Les principaux effets indésirables rencontrés sont rougeurs, sensation de brûlure, picotements.

Conclusion

La prescription de différentes présentations de collyres de ciclosporine est une pratique courante dans des indications chirurgicales : greffes de cornée à haut risque de rejet, ou médicales : les kérato-conjonctivites vernale et atopique, les syndromes de l’œil sec. De plus amples études prospectives et randomisées seraient nécessaires à la validation des formulations, dosages et indications des collyres de ciclosporine.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

The University Hospitals Paris Centre Pharmacy compounds three concentrations of cyclosporine eye drops: 20mg/mL (=2%); 5mg/mL (=0.5%) and 0.5mg/mL (=0.05%). Cyclosporine A 2% drops were developed in 1995 to prevent the rejection of high-risk cornea transplants after failure of topical steroids. The other concentrations of eye drops were developed for the treatment of various immune or inflammatory diseases of the cornea, conjunctiva and uvea. These eye drops are dispensed with a physician's prescription to hospitalized or ambulatory patients. A retrospective study over 4 years (2009–2013) was conducted to analyze the details of prescription and possible adverse events.

Materials and methods

Dispensations made from January 1st, 2009 through December 31st, 2013 were studied, including patient age, dose of cyclosporine and practice location of prescribing physician. We also recorded the indications for cyclosporine eye drops in a sample of ambulatory patients. The analysis of local tolerability and the effect on visual comfort was based on questionnaires sent to the patients on cyclosporine 2% over a period of 2 months.

Results

Cyclosporine eye drops prescription grew continuously from 2009 through 2013 for all concentrations. In 2013, 5859patients were treated, among which 3616patients with topical cyclosporine 2%, 1681patients with 0.5%, and 562 patients with 0.05%. In total, this represents 62,621 eye drops. Treated patients ranged from 1 week to 100 years old. Topical 2% cyclosporine is indicated in 61% of cases to prevent high-risk corneal graft rejection. Other indications are corneal ulcer (6%), atopic keratoconjunctivitis (5%), vernal keratoconjunctivitis (5%) and herpetic keratitis (4%). Topical 0.5% cyclosporine is prescribed primarily for dry eye syndrome (20%) and to prevent rejection of high-risk corneal transplantation (11%), to treat ocular rosacea (10%), vernal keratoconjunctivitis (10%), atopic keratoconjunctivitis (8%) and Sjögren's syndrome (7%). Topical 0.05% cyclosporine is prescribed primarily for dry eye syndrome resistant to conventional treatment (47%) and Sjögren's syndrome (21%). Local tolerability of topical cyclosporine was evaluated in 388 patients. The majority of patients (63%) did not experience any adverse effects. The main side effects are redness, burning sensation and itching.

Conclusion

Prescription of various formulations of topical cyclosporine is current practice for surgical indications: rejection of high-risk corneal transplantation; or medical indications: vernal or atopic keratoconjunctivitis and dry eye syndrome. Further prospective randomized studies would be necessary to validate formulations, doses and indications of cyclosporine eye drops.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Collyre de ciclosporine, Greffe de cornée, Préparation hospitalière

Keywords : Cyclosporine eye drops, Cornea transplantation, Preparation


Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 38 - N° 8

P. 700-708 - octobre 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Atrophie choriorétinienne périveineuse pigmentée : à propos de deux cas
  • E. Nguyen, C. Edelson, A. Affortit, Z. Rabi Andaloussi, G. Caputo
| Article suivant Article suivant
  • Long-term results of low-fluence photodynamic therapy for chronic central serous chorioretinopathy
  • E. Leys, S. Tuttle, F. Rasquin, F. Neu, L. Postelmans

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.