Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Thérapie cellulaire par cellules souches mésenchymateuses, un nouvel espoir pour les pathologies oculaires - 08/10/15

Doi : 10.1016/j.jfo.2015.05.003 
C. Roubeix a, b, , c , A. Denoyer a, b, c, d, F. Brignole-Baudouin a, b, c, d, e, C. Baudouin a, b, c, d, f, g
a Inserm, U968, 75012 Paris, France 
b UMR_S 968, institut de la vision, UPMC université Paris 06, 17, rue Moreau, 75012 Paris, France 
c CNRS, UMR_7210, 75012 Paris, France 
d Inserm-DHOS CIC 503, centre hospitalier national d’ophtalmologie des Quinze-Vingts, 75012 Paris, France 
e Faculté de pharmacie de Paris, université Paris Descartes, Sorbonne Paris-Cité, 75006 Paris, France 
f Service d’ophtalmologie, hôpital Ambroise-Paré, AP–HP, 92100 Boulogne, France 
g Université Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines, 78180 Montigny-le-Bretonneux, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Les cellules souches mésenchymateuses (CSM) constituent une population de cellules souches adultes, identifiées d’abord dans les tissus squelettiques puis dans l’ensemble de l’organisme. Les CSM sont non seulement capables de se différencier en cellules spécialisées des tissus squelettiques – chondrocytes, ostéocytes, adipocytes et fibroblastes – mais sont également la source d’un large éventail de médiateurs solubles sécrétés constituant leur sécrétome et leur permettant d’interagir avec de nombreux protagonistes cellulaires. Ainsi, de manière générale, elles participent au maintien de l’homéostasie tissulaire au travers de leur sécrétome et sont spécifiquement responsables du renouvellement cellulaire dans les tissus squelettiques. Depuis une quinzaine d’année, leurs propriétés mais aussi leur profil de sécurité ont conduit au développement de nombreux essais thérapeutiques dans des domaines variés. Cependant, nombre d’entre eux n’ont pas souvent abouti à des projets de large envergure du fait de difficultés de méthode et d’évaluation. À l’heure où les premiers essais cliniques de thérapie cellulaire utilisant les CSM en ophtalmologie débutent, cette revue de la littérature a pour objectif de synthétiser et de mettre en perspective les premiers résultats fondamentaux et cliniques obtenus afin de mieux envisager le futur de cette voie thérapeutique innovante.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Mesenchymal stem cells (MSC) are adult stem cells, first identified in skeletal tissues and then found in the entire body. MSC are able to not only differentiate into specialized cells within skeletal tissue – chondrocytes, osteocytes, adipocytes and fibroblasts – but also secrete a large range of soluble mediators defining their secretome and allowing their interaction with a number of cell protagonists. Thus, in a general sense, MSC are involved in tissue homeostasis through their secretome and are specifically responsible for cell turn-over in skeletal tissues. For a decade and a half, safety and efficiency of MSC has led to the development of many clinical trials in various fields. However, results were often disappointing, probably because of difficulties in methods and evaluation. At a time when the first clinical trials using MSC are emerging in ophthalmology, the goal of this literature review is to gather and put into perspective preclinical and clinical results in order to better predict the future of this innovative therapeutic pathway.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Thérapie cellulaire, Cellules souches mésenchymateuses, Pathologies oculaires, Essais cliniques

Keywords : Cell therapy, Mesenchymal stem cells, Eye disease, Clinical trials


Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 38 - N° 8

P. 764-775 - octobre 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Manifestations oculaires de la maladie à virus Ebola : les leçons de la dernière épidémie
  • A. Rousseau, M. Labetoulle
| Article suivant Article suivant
  • Intrastromal bevacizumab injection for corneal neovascularization in herpetic stromal keratitis
  • C. Berrozpe-Villabona, E. Santos-Bueso, D. Díaz-Valle, J.A. Gegúndez-Fernández, J.M. Benitez-del-Castillo, J. Castellar-Cerpa, N. Ventura-Abreu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.