Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

L’innervation motrice de la face. Anatomie chirurgicale et radiologique des paralysies faciales et de leur réparation chirurgicale - 13/10/15

Doi : 10.1016/j.anplas.2015.05.010 
C. Vacher a, , b, c , F. Cyna-Gorse d
a Service de chirurgie maxillo-faciale et stomatologie, hôpital Beaujon, AP–HP, 100, boulevard du Général-Leclerc, 92118 Clichy cedex, France 
b EA4465, URDIA, 45, rue des Saints-Pères, 75270 Paris cedex 06, France 
c Université Paris-Diderot, Sorbonne Paris Cité, 10, avenue Villemin, 75010 Paris, France 
d Service de radiologie, CSE, 13, rue Beaurepaire, 75010 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 9
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

L’innervation motrice de la face dépend du nerf facial pour les muscles peauciers qui sont les muscles de l’expression du visage, du nerf mandibulaire troisième branche du nerf trijumeau, qui donne l’innervation motrice des muscles masticateurs et du nerf hypoglosse, nerf moteur de la langue. En cas de paralysie faciale, les deux techniques de chirurgie palliatives les plus utilisées sont la myoplastie d’allongement du muscle temporal (muscle innervé par le nerf mandibulaire) et l’anastomose hypoglosso-faciale. Le but de cet article est de décrire l’anatomie chirurgicale de ces trois nerfs et l’anatomie radiologique du nerf facial dans son trajet intra-pétreux. Après son passage dans l’angle pontocérébelleux, le nerf facial présente un segment intra-pétreux. Puis il entre dans la glande parotide en formant un plexus parotidien. Sortent de la parotide les rameaux temporal, zygomatique, buccal et marginal de la mandibule qui innervent les muscles peauciers de la face. Le nerf mandibulaire donne trois nerfs temporaux profonds antérieur, moyen et postérieur qui abordent la face profonde du muscle temporal au niveau de la ligne infra-temporale. Enfin le nerf hypoglosse est un nerf exclusivement moteur pour la langue, l’anse cervicale qui provient du plexus cervical superficiel et rejoint le trajet du nerf hypoglosse dans la région submandibulaire est responsable de l’innervation des muscles sous-hyoïdiens et du muscle génio-hyoïdien.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Motor innervation of the face depends on the facial nerve for the mobility of the face, on the mandibular nerve, third branch of the trigeminal nerve, which gives the motor innervation of the masticator muscles, and the hypoglossal nerve for the tongue. In case of facial paralysis, the most common palliative surgical techniques are the lengthening temporalis myoplasty (the temporal is innervated by the mandibular nerve) and the hypoglossal-facial anastomosis. The aim of this work is to describe the surgical anatomy of these three nerves and the radiologic anatomy of the facial nerve inside the temporal bone. Then the facial nerve penetrates inside the parotid gland giving a plexus. Four branches of the facial nerve leave the parotid gland: they are called temporal, zygomatic, buccal and marginal which give innervation to the cutaneous muscles of the face. Mandibular nerve gives three branches to the temporal muscles: the anterior, intermediate and posterior deep temporal nerves which penetrate inside the deep aspect of the temporal muscle in front of the infratemporal line. The hypoglossal nerve is only the motor nerve to the tongue. The ansa cervicalis, which is coming from the superficial cervical plexus and joins the hypoglossal nerve in the submandibular area is giving the motor innervation to subhyoid muscles and to the geniohyoid muscle.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Anatomie, Radiologie, Nerf facial, Nerf hypoglosse, Nerf mandibulaire

Keywords : Anatomy, Radiology, Facial nerve, Hypoglossal nerve, Mandibular nerve


Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 60 - N° 5

P. 363-369 - octobre 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Histoire de la paralysie faciale
  • J. Glicenstein
| Article suivant Article suivant
  • Réhabilitation de la face paralysée. Bilan préthérapeutique du patient
  • G. Lamas, J. Barbut, E. Mamelle, F. Tankéré, P. Gatignol

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.