S'abonner

Hôpitaux pédiatriques sans latex : avantages et contraintes - 21/10/15

Doi : 10.1016/j.arcped.2015.08.014 
A. Paul a, , M. Chabaud a, F. Auber b, c, M. Peycelon a, G. Audry a, d
a Service de chirurgie viscérale pédiatrique, hôpital Trousseau, hôpitaux universitaires Est Parisien, AP–HP, 75012 Paris, France 
b Service de chirurgie pédiatrique, hôpital Jean-Minjoz, centre hospitalier universitaire de Besançon, 25030 Besançon, France 
c Université de Franche-Comté, 25000 Besançon, France 
d Université Pierre-et-Marie-Curie, 75252 Paris, France 

Auteur correspondant. Service de chirurgie viscérale pédiatrique, hôpital Trousseau, hôpitaux universitaires Est Parisien, 26, avenue du Docteur-Arnold-Netter, 75571 Paris cedex 12, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 6
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

L’objectif de cet article est d’informer les professionnels de santé, et plus particulièrement ceux du milieu hospitalier pédiatrique (pédiatres, chirurgiens, anesthésistes, etc.), de l’incidence des allergies au latex chez les enfants ainsi que des accidents qui peuvent en découler si des mesures d’éviction ne sont pas prises. La prévalence de cette allergie est croissante en raison de l’exposition très fréquente à ce matériau qui est omniprésent (matériel médical ou objets domestiques comme les tétines ou ballons de baudruche). Les risques sont les accidents allergiques, allant de la simple dermatite localisée à la réaction anaphylactique généralisée pouvant être mortelle. Devant ce problème déjà bien connu, des progrès ont été réalisés avec l’apparition croissante de matériel de substitution sans latex, ainsi que d’un dépistage de cette allergie à l’interrogatoire des consultations pré-anesthésie afin de prendre les précautions nécessaires dans la programmation des interventions chirurgicales. On sait également qu’une sensibilisation au latex est d’autant plus importante que l’exposition est précoce dans la vie. Les établissements de santé sont confrontés à la question de passer à des services complètement exempts de latex afin de minimiser le risque d’accidents allergiques. Des études ont montré la diminution importante de ce risque avec une prise en charge sans latex, mais les questions de faisabilité, de coût et d’efficacité sont débattues.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

The objective of this article is to inform health-care personnel, especially those of pediatric hospitals (pediatricians, surgeons, anesthetists, etc.), about the incidence of latex allergy in children and the adverse effects that may result if avoidance measures are not taken. The prevalence of this allergy is increasing because of repeated exposure to this ubiquitous material (in medical equipment or household products such as bottle teats or balloons). The risks are allergic reactions, ranging from benign local dermatitis to anaphylactic shock. This problem is well known and progress has been made: there is increased production of latex-free products and screening for latex-related allergy or sensitization during the pre-anesthetic evaluation to take preventive actions when planning surgery. The younger the patient exposed to latex, the higher the risk of sensitization. Therefore, the main issue raised in this article is the potential benefit of moving to latex-free health-care facilities so as to minimize the risk of allergic incidents. Many studies showed a significant decrease in the risk of allergy (sensitization and allergic reaction) when avoiding latex, but we must also consider the feasibility, the cost, and the effectiveness of such a policy.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 22 - N° 11

P. 1182-1187 - novembre 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Adénopathies inguinales persistantes révélant une masse pénienne
  • X. Delforge, P. Buisson, J. Ricard, A. Gourmel, S. Mesureur, J.-P. Canarelli, R. Gouron, E. Haraux
| Article suivant Article suivant
  • Prévalence et déterminants de l’anémie chez le jeune enfant en Afrique francophone – Implication de la carence en fer
  • S. Diouf, M. Folquet, K. Mbofung, O. Ndiaye, K. Brou, C. Dupont, D. N’dri, M. Vuillerod, V. Azaïs-Braesco, E. Tetanye

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.