Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Schizographie, l’avant-garde d’un symptôme - 30/10/15

Schizographia: An avant-garde symptom

Doi : 10.1016/j.evopsy.2015.09.002 
Fabienne Hulak  : Psychanalyste, Psychologue clinicienne, Maître de conférences HDR
 Département de psychanalyse, EA 4007, université de Paris 8, Vincennes-Saint-Denis, 250, boulevard Raspail, 75014 Paris, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Friday 30 October 2015
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Résumé

Objectif

Cet article vise à montrer la valeur heuristique d’une rétrospection sur la genèse d’une notion née de l’observation clinique dans le domaine de la psychiatrie, le doublet schizophasie/schizographie, et de ses effets sur l’histoire de la psychanalyse à travers la conceptualisation du dernier Lacan et comment cette histoire est partie prenante de ce qui fut l’avant-garde poétique et littéraire.

Méthode

Il s’agit d’une enquête portant sur les publications concernant l’objet d’une interrogation suscitée par l’expression verbale et écrite des malades mentaux, qui remonte au XIXe siècle chez Moreau de Tour, Simon, Lombroso… et se poursuit au début du XXe siècle avec Régis, Rogues de Fursac… Un tel intérêt devient l’amorce d’une véritable problématisation autour de la notion de schizographie avec Lévy-Valensi, Migault, Lacan, alors même que celle-ci vient confluer avec un questionnement sur le fonctionnement de la poésie, soulevé par les productions de l’avant-garde. Lacan portera un nouvel éclairage sur ce temps fécond d’une réflexion théorique partagée, dans le champ de son expérience de psychanalyste en introduisant le concept de lalangue qui supporte une technique de l’interprétation qui n’est pas sans rapport avec les formulations de Jakobson concernant la poésie.

Résultats

La monstration d’un parcours a valeur épistémique. L’observation clinique donne lieu à des notions qui perdurent et à travers lesquelles se maintient une relation au réel au-delà des hypothèses qui varient au cours de l’histoire. En l’occurrence une telle relation trouve sa détermination dans les effets d’un acte spécifique : l’interprétation.

Discussion

Le rapprochement entre les formes du symptôme et celles de la poésie ouvre à une interrogation sur la localisation du point différentiel dans la délimitation de catégories de la clinique. La question de Lacan, « Joyce était-il fou ? », prend valeur de paradigme.

Conclusion

Cet article est une illustration du mouvement extensif et intensif de la production d’un savoir localisé dans le cadre du discours de la science en lequel Alexandre Koyré enseigne que la causalité fait trou dans le savoir.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Aims

This article sets out to demonstrate the heuristic value of exploration of a notion that originated from clinical observation in a particular psychiatric domain, that of the schizographia/schizophasia dyad, and its effects on the history of psychoanalysis, via the conceptualisation by Lacan. It also looks at the way in which this history contributes to what was at the time the avant-garde of poetry and literature.

Method

A survey was conducted on publications in which authors were exploring the verbal and written expression of mentally ill subjects, which began in the 19th century among authors such as Moreau de Tour, Simon or Lombroso, and continued into the 20th century with Régis, Rogues de Fursac, etc. This interest led to full-scale exploration and questioning around the notion of schizographia with Lévy-Valensi, Migault and Lacan, alongside a certain convergence with the exploration of how poetry works, focusing on the avant-garde production. Lacan was to cast new light on this common theoretical reflection, derived from his experiences in the field of psychoanalysis, by introducing the concept of the lalangue, which underpins an interpretational technique that is to some extent related to Jakobson's thoughts concerning poetry.

Results

Expounding an itinerary has epistemological value. Clinical observation affords the opportunity to identify robust notions through which a relationship with reality is maintained, beyond the hypotheses that vary over time. This relationship with reality is determined via a specific act, that of interpretation.

Discussion

Setting the forms taken on by the symptoms alongside those taken on by poetry raises the issue of where the differentiation between the two can be found. Here, Lacan's question “was Joyce mad?” can be seen as a paradigm.

Conclusion

This article looks at the extensive and intensive trends in the production of localised knowledge in scientific discourse where Alexandre Koyré holds that causality is a “hole in our knowledge”.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Schizographie, Écrits imposés, Avant-garde, Poésie, Lalangue, Interprétation psychanalytique, Psychanalyse

Keywords : Schizographia, Writing tasks, Avant-garde, Poetry, Lalangue, Psychoanalytic interpretation, Psychoanalysis


Plan


 Toute référence à cet article doit porter mention : Hulak F. Schizographie, l’avant-garde d’un symptôme. Evol Psychiatr. année; Vol. (no): pages (pour la version papier) ou adresse URL et date de consultation (pour la version électronique).


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.