Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Effet de l’augmentation et du vieillissement de la population de Basse-Normandie sur l’activité de gynécologie-obstétrique - 03/11/15

Doi : 10.1016/j.jgyn.2014.09.029 
M. Mandon a, , J.-M. Macé b, M. Dreyfus a, d, L. Berger c, d
a Service de gynécologie-obstétrique et médecine de la reproduction, CHU de Caen, avenue Côte-de-Nacre, 14000 Caen, France 
b Département ville, échanges et territoires, Centre national des arts et métiers, LIRSA, EA 4603, 75000 Paris, France 
c Service de chirurgie vasculaire, CHU de Caen, avenue Côte-de-Nacre, 14000 Caen, France 
d UFR de médecine, université de Caen, avenue Côte-de-Nacre, 14000 Caen, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

La population bas-normande va nettement vieillir dans les 15 prochaines années. L’impact de ces changements démographiques sur l’activité de gynécologie-obstétrique n’est pas clairement identifié. Bien que nous ne puissions prévoir les évolutions techniques et scientifiques dans les 15 prochaines années, nous proposons dans ce travail un modèle prospectif d’activité permettant d’émettre des hypothèses quant aux éventuels changements en gynécologie-obstétrique en fonction du vieillissement de la population.

Matériels et méthodes

Nous avons établi un modèle de projection, selon le vieillissement de la population, pour les actes d’obstétrique et de chirurgie gynécologique réalisés en Basse-Normandie. L’étude a été réalisée sur des actes concernant l’activité de césarienne, de stérilisation tubaire et d’hystéroscopie, les actes d’hystérectomie, d’ovariectomie et de chirurgie sénologique. Pour chaque segment d’activité les codes de la Classification commune des actes médicaux (CCAM) ont été sélectionnés puis extraits de la base de données du Programme médicalisé des systèmes d’information (PMSI). Nous avons utilisé et adapté le modèle Omphale de l’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE) et nous l’avons appliqué entre les années 2009 et 2025.

Résultats

Notre modèle de projection a mis en évidence une régression des actes de césariennes de 5,5 %. La projection prévoit une hausse de 2 % des actes d’hystérectomie et d’hystéroscopie, de 7,7 % des actes d’ovariectomie et une augmentation de 9,8 % de chirurgie sénologique. En revanche, on prévoit une diminution des actes de stérilisation par implant tubaire de 11,8 %. En considérant à la fois les actes obstétricaux et de chirurgie gynécologique, l’activité serait constante avec une augmentation de 46 actes soit 0,01 %.

Conclusion

L’activité chirurgicale des gynécologues-obstétriciens en Basse-Normandie va croître de façon modérée dans les 15 prochaines années. À activité constante, il ne serait pas nécessaire de former plus d’internes que le nombre de départs à la retraite ne l’exige. L’intérêt de ce modèle est qu’il est applicable au niveau national et qu’il permet de confronter les données démographiques et les projections d’activité.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

In Basse-Normandie, the population over 65 years old will expend more rapidly between 2007 and 2042 (+11.6%) than the rest of the French population (+9.2%). The same population of Basse-Normandie will get old in the 15 years to come. The impact of these demographic changes over the activity in the gynecology-obstetrics field is not clearly identified. Although we cannot predict the technical and scientific developments in the next 15 years, we are presenting a model allowing to hypothesize about changes of gynecology and obstetrics according to population's aging.

Materials and methods

We have established a projection model for the realizable surgical acts in obstetrics and gynecology in accordance with the aging of the population in Basse-Normandie. The study was realized based on the acts concerning the cesarean sections (C-section), tubal sterilization, hysteroscopy and hysterectomy as well as ovarectomy and breast surgery. For each activity branch, the codes of the Classification commune des actes médicaux (CCAM) were selected and then removed from the Programme médicalisé des systèmes d’information (PMSI) database. We have used and adapted the Omphale model of the National Statistics and Economical Studies Institute and we have applied it for the period of 2009–2025.

Results

Our projection model has permeated to show a 5.5% regression of the C-section acts, a 2% incretion of the hysterectomies and hysteroscopies, 7.7% of ovarectomies as well as a 9.8% augmentation of the breast surgeries. However, we predict a 11.8% diminution of the sterilizations by tubal implants. Globally, the activity in obstetrics and gynecology will remain constant with an insignificant augmentation of 46 acts (0.01%).

Conclusion

In Basse-Normandie, the surgical activity in gynecology-obstetrics will moderately increase in the next 15 years. This constant activity signifies that there is no need to form more residents than the number of practitioner to retire. The interest of this model is that it is applicable at a national level and it permits to confront the demographic data and the projections of different activities.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Gynécologie, Obstétrique, Système d’information hospitalière, Évaluation des soins, Planification des soins

Keywords : Gynecology and obstetrics, Hospital information system, Healthcare assessment, Healthcare planning


Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 9

P. 818-824 - novembre 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Lipofilling et cancer du sein : où en sommes-nous en 2015 ?
  • C. Ho Quoc, N. Carrabin, A. Meruta, J.-M. Piat, E. Delay, C. Faure
| Article suivant Article suivant
  • Aspects épidémiocliniques, juridiques et coût de la prise en charge des abus sexuels chez les mineurs à Dakar, Sénégal
  • C.T. Cisse, M.M. Niang, A.K. Sy, E.H.O. Faye, J.-C. Moreau

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.