Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Grossesse gémellaire avec môle complète et fœtus sain coexistant : atteindre la viabilité fœtale est possible - 03/11/15

Doi : 10.1016/j.jgyn.2015.01.012 
E. Arsène a, , E. Clouqueur a, M. Stichelbout b, L. Devisme b, P. Vaast a, D. Subtil a, c
a Maternité Jeanne-de-Flandre, pôle mère-enfant, CHRU de Lille, avenue Eugène-Avinée, 59037 Lille cedex, France 
b Service d’anatomopathologie, pôle biologie-pathologie, CHRU de Lille, boulevard du Professeur-Leclercq, 59037 Lille cedex, France 
c EA 2694, PRES université Lille–Nord-de-France, 59000 Lille, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 4
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les grossesses gémellaires avec môle complète et fœtus sain coexistant sont rares (incidence 1/20 000 à 1/100 000 grossesses) et de diagnostic délicat. Leurs complications sont nombreuses – métrorragies, prééclampsie, fausses couches tardives – et leur prise en charge est à la fois complexe et controversée. En cas de poursuite de la grossesse, la probabilité d’aboutir à la naissance d’un enfant vivant atteint 40 %. Les trois quarts des pertes fœtales surviennent avant 24semaines d’aménorrhée (SA). Nous décrivons trois nouveaux cas dont un seul a eu une issue favorable.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Twin pregnancies combining complete hydatidiform mole and coexistent fetus are a rare situation (incidence in 1/20,000 in 1/100,000 pregnancies) and a challenge for diagnosis. Their complications can be important – bleeding, preeclampsia, miscarriage – and their management remains complex and controversial. In case of continuing the pregnancy, nearly 40% of women have lives babies. Three quarters of fetal loss occur before 24weeks gestation. We report here three new cases; only one of these cases had a favorable outcome.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Grossesse gémellaire, Môle complète, Hydatiforme, Tumeur trophoblastique gestationnelle

Keywords : Twin pregnancy, Complete mole, Hydatidiform, Gestational trophoblastic neoplasia


Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 9

P. 887-890 - novembre 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Odon device : une révolution dans le domaine des extractions instrumentales ?
  • H. Azaïs, J. Bauwens, E. Servan-Schreiber, P. Deruelle
| Article suivant Article suivant
  • Cas clinique : diagnostic et prise en charge d’un vasa praevia. Comment prévenir l’hémorragie de Benckiser ?
  • L. Paret, N. Favre, C. Vayssière, A. Baglin, T. Fehri, M. Heintzelmann, M. Groussolles, C. Vayssiere

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.