Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Infections du tractus urinaire à pathogènes émergents - 05/11/15

Urinary tract infections caused by emerging pathogens

Doi : 10.1016/j.antinf.2015.10.002 
C. Isnard a, , b
a Service de microbiologie, CHU de Caen, avenue Côte-de-Nacre, 14033 Caen cedex 9, France 
b UFR de médecine de Caen, université de Caen Normandie, 14000 Caen, France 

Correspondance.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Thursday 05 November 2015
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Résumé

Les infections du tractus urinaire (ITU) sont la cause la plus importante d’infections bactériennes de nos jours avec une incidence annuelle globale aux alentours de 250 millions de cas. Pour mémoire, environ 50 % des femmes auront un épisode d’ITU dans leur vie. L’étiologie de ces infections a largement été étudiée durant les dernières décennies et seules quelques espèces bactériennes sont considérées comme étant de réels uropathogènes (ex. Escherichia coli, Proteus mirabilis, Staphylococcus saprophyticus…). Cependant, l’avènement des nouvelles techniques d’identifications bactériennes et leurs applications de plus en plus importantes, comme la spectrométrie de masse MALDI-TOF, ou encore l’utilisation de plus en plus aisée du séquençage entier de génomes, de nombreuses espèces bactériennes préalablement considérées comme des contaminants ou comme appartenant à la flore, sont désormais retrouvées dans les échantillons d’urines, identifiées et étudiées. C’est ainsi que de nouvelles espèces uropathogènes ont émergé, comme Actinotignum (anciennement Actinobaculum) schaalii, Aerococcus urinae, Aerococcus sanguinicola ou encore Alloscardovia omnicolens. Ces espèces sont souvent peu étudiées et peu connues par la plupart des bactériologistes et des cliniciens alors que leurs prévalences dans les ITU peuvent être non négligeables chez les patients âgés, en cas de prédispositions urologiques ou de certaines comorbidités. Ce travail a pour but d’éclaircir les connaissances de la communauté médicale concernant ces nouveaux germes uropathogènes émergents.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Urinary tract infections (UTIs) are considered to be the most common bacterial infection with a global incidence of 250 millions per year. Of note, about 50% of adult women will have an UTI in their life. Bacterial etiology of UTIs has been regarded as well established and reasonably consistent and only a few bacterial species have been considered as actual uropathogens (e.g. Escherichia coli, Proteus mirabilis, Staphylococcus saprophyticus…). However, with the increase use of novel bacterial identification methods such as MALDI-TOF mass spectrometry or whole-genome sequencing, several bacterial species, previously considered as contaminants or endogenous flora, are now found in urine samples, correctly identified and well-studied. Thus, new uropathogens bacterial species have emerged, such as Actinotignum (formerly Actinobaculum) schaalii, Aerococcus urinae, Aerococcus sanguinicola or Alloscardovia omnicolens. The knowledge of physicians and microbiologists, concerning the clinical significance of these species is poor, whereas their prevalence in UTIs is likely important in the elderly and in patients with urological underlying conditions or comorbidities. The aim of this study is to update the knowledge of medical community concerning these emerging uropathogens.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Infection du tractus urinaire, Cystites, Pyélonéphrites, Actinotignum schaalii, Aerococcus urinae, Aerococcus sanguinicola, Alloscardovia omnicolens, Uropathogènes, Gram positif

Keywords : Urinary tract infections, Cystitis, Pyelonephritis, Actinotignum schaalii, Aerococcus urinae, Aerococcus sanguinicola, Alloscardovia omnicolens, Uropathogens, Gram positive


Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.