Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Le devenir de l’enfant victime de maltraitance sexuelle - 09/11/15

Doi : 10.1016/j.amp.2015.08.004 
Emmanuel de Becker , Marie-Amélie Maertens
 Cliniques universitaires Saint-Luc, avenue Hippocrate, 10 / Bte 2090, 1200 Bruxelles, Belgique 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 10
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif

La maltraitance sexuelle des enfants constitue un sujet de préoccupations qui concerne tant les professionnels de l’enfance, les particuliers, les familles que la société en général. Néanmoins, l’intervention face à cette problématique reste difficile à penser. La maltraitance sexuelle, comme tout type de maltraitance, témoigne du non-respect des besoins essentiels de l’enfant, par un abus de pouvoir et une atteinte à l’intimité et l’intégrité corporelle dans ce cas précis.

Méthode

L’article propose, à partir de l’expérience d’une équipe spécialisée, d’une part, d’une revue de la littérature et, d’autre part, d’examiner les répercussions sur le plan clinique de l’abus sexuel. Il parcourt ensuite la notion de stress chronique précoce corollaire à celles-ci. Les impacts se manifestent par une distorsion cognitive, affective et relationnelle.

Résultats

L’apparition et l’évolution d’un trouble dépendent du potentiel résilient, tant interne qu’externe, du jeune, influencé par des facteurs biologiques, psychologiques, familiaux, sociaux et culturels. Ces agents de protection permettent d’enrayer la transmission transgénérationnelle. À l’inverse, lorsque les facteurs de risque sont plus nombreux, le cycle de la maltraitance apparaît par une reproduction des modèles relationnels internes.

Discussion

À côté des conséquences de la maltraitance sur l’enfant, le processus thérapeutique doit notamment permettre d’aborder, avec précaution, les aspects concrets des faits et questionner ces différents facteurs par une évaluation la plus globale possible. Parallèlement, l’examen pédiatrique nomme l’importance de prendre soin du corps traumatisé. Les interventions thérapeutiques peuvent à la fois s’inscrire dans le réel, le quotidien de la victime ou dans le travail des affects liés aux faits. L’engagement dans le réseau social constitue un aspect d’étayage non négligeable. L’expérience thérapeutique positive ainsi que les relations interpersonnelles significatives ont des effets constructifs et favorables sur le fonctionnement parental de l’adulte victime de maltraitance durant son enfance.

Conclusion

L’évolution d’un vécu de maltraitance sexuelle dépend d’une multitude d’éléments. On peut estimer qu’un certain nombre d’enfants victimes vont « cicatriser » et présenter un fonctionnement psychique, relationnel, global normal, du moins tant qu’ils ne sont pas confrontés à nouveau à une situation similaire. Toutefois, notre expérience nous invite à relativiser cette considération en estimant que toute maltraitance engendre indubitablement une effraction dans l’appareil psychique de l’enfant victime. Certains vont manifester une symptomatologie plus ou moins dommageable à leur développement. Parler de la sexualité avec l’enfant victime demande de la part du professionnel une assurance dans ses capacités à entendre les phénomènes transgressifs, une sérénité dans les représentations véhiculées sur le thème, et une capacité à respecter la subjectivité de l’autre.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objective

The child sexual abuse is an area of concerns, which has to do with childcare providers, individuals, families, and society. Nevertheless, thinking the intervention regarding this matter is difficult. As any ill-treatment, the child sexual abuse is an indication of disregard for the basic needs of a child, by power abuse and breach of privacy and body integrity in this precise case.

Method

Starting from sharing the experience of a specialized team and in addition in a literature review, the article suggests investigating consequences of the sexual abuse in the clinic. It approaches then the concept of early chronic stress corollary to these. The impacts appear by a cognitive, emotional and relational distortion.

Results

The onset and the evolution of any disorder depend on the internal as well as external cancelling potential of the young person, influenced by biological, psychological, family, social and cultural factors. These protecting agents may alter the transgenerational repetition. In the contrary, when there are more of risk factors, the cycle of the ill-treatment appears through a repetition of the internal relationship patterns.

Discussion

Beside the consequences of the ill-treatment on the child, the therapeutic process must carefully address the facts themselves and evaluate them in a holistic view including the different factors. At the same time, the pediatric examination enables to take care of the traumatized body. The therapeutic interventions may address the everyday life of the victim and the affective impact related to the facts. The commitment in the social network is a considerable part of shoring. The positive therapeutic experience as well as significant interpersonal relationships has a constructive and positive impact on parental abilities of an adult victim of ill-treatment as a child.

Conclusion

The evolution of the experience of sexual abuse depends on a multiplicity of elements. Some of the child victims will “heal” and show a normal psychic, relational and overall functioning as long as they are not confronted with a similar situation. However, our experience leads us to put all in perspective and to think that any ill-treatment creates indubitably a breaking in the psyche of the child victim. Some of them will develop a more or less detrimental symptomatology with their development. Speaking about sexuality with the child victim requires the professional to be confident in his abilities to hear the transgressive events, a serenity in the representations of what is being said on this matter, and a capacity to respect the subjectivity of others.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Abus sexuel, Maltraitance, Résilience, Traumatisme, Victime

Keywords : Ill-treatment, Resilience, Sexual abuse, Trauma, Victim


Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 173 - N° 9

P. 805-814 - novembre 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Conclusion de la journée
| Article suivant Article suivant
  • Constance Pascal (1877–1937), première femme psychiatre et médecin-chef des hôpitaux psychiatriques en France
  • Marc Louis Bourgeois

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.