Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Aspects socio-économiques de la prise en charge du glaucome primitif à angle ouvert au Bénin - 09/11/15

Doi : 10.1016/j.jfo.2015.02.010 
I. Sounouvou , A.R. Assavedo, S. Alamou, E. Kpomalegni, A.P. Amoussouga, S. Tchabi, C. Doutetien
 Clinique ophtalmologique, centre national hospitalier universitaire Hubert-Koutoukou-Maga (CNHU-HKM), 01 BP 386, Cotonou, Bénin 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

Le but de notre étude est de présenter les aspects socio-économiques de la prise en charge du glaucome primitif à angle ouvert dans les conditions d’accès aux soins du Bénin.

Patients et méthode

Il s’agissait d’une étude multicentrique descriptive et analytique, documentaire du 1er janvier 2011 au 30 juin 2013 et prospective du 1er mai au 31 juillet 2013. Elle a concerné les patients âgés de plus de 15ans et mis sous traitement après diagnostic de glaucome primitif à angle ouvert pendant la période d’étude.

Résultats

Sur 15 592 patients, 227 étaient glaucomateux soit 1,5 % de prévalence hospitalière, avec une prédominance masculine à 64 %. Le traitement médicamenteux était la règle avec une durée moyenne de 7,4±7,4 mois. Un total de 10,6 % des patients ont effectué un suivi régulier. Le coût moyen mensuel du traitement médicamenteux anti-glaucomateux était de 17,8±10,8 euros. Celui des consultations et examens paracliniques au moment du diagnostic était de 79,5±59,9 euros. Le coût moyen du transport à chaque visite était 1,6 euros. Le glaucome stabilisé a été plus coûteux. Un total de 17,6 % des patients étaient accompagnés lors des consultations dont l’attente était toujours supérieure à une heure. Le revenu moyen mensuel des patients était 187,7 euros. La perte de revenus en rapport avec les délais d’attente n’a pas été évaluée. Un total de 72,7 % des patients ont assuré eux-mêmes leur prise en charge avec 58,3 % du revenu moyen mensuel.

Discussion

Le patient ne peut logiquement se payer lui-même son traitement. Il urge que les praticiens aient plus recours au traitement chirurgical de moindre coût.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

The purpose of our study is to present the socioeconomic aspects of the management of primary open angle glaucoma in Benin.

Patients and methods

The study was a multicentric descriptive, record review from January 1st, 2011 to June 30th, 2013 and prospective from May 1st to July 31st, 2013. It included patients over 15 years of age, and treated for a diagnosis of primary open angle glaucoma during the study period.

Results

Of 15,592 patients, 227 were diagnosed with glaucoma, for a 1.5% hospital prevalence with male predominance (64%). Medical treatment was the rule, with an average duration of 7.4±7.4 months. A total of 10.6% of the patients were followed regularly. The average monthly cost of medications was 17.8±10.8 euros. That of the consultations and diagnostic tests was an average of 79.5±59.9 euros. The average cost of transportation to each visit was 1.6 euros. Stable glaucoma was more costly. A total of 17.6% of the patients were accompanied to visits for which the waiting time was always longer than one hour. The monthly average income of the patients was 187.7 euros. Loss of income associated with waiting was not evaluated. A total of 72.7% of the patients were self-insured, corresponding to 58.3% of their average monthly income.

Discussion

Patients cannot logically afford their medication. Practitioners should rely more on lower-cost surgical treatments.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Glaucome, Prise en charge, Coût, Vécu, Bénin

Keywords : Glaucoma, Management, Costs, Experience, Benin


Plan


 Article ayant fait l’objet d’une communication orale au ixe congrès de la SOAO (Société ouest-africaine d’ophtalmologie) à Yamoussoukro en novembre 2013.


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 38 - N° 9

P. 809-814 - novembre 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Étude clinique pilote évaluant l’efficacité d’une solution ophtalmique hyperosmolaire sans conservateur chez des patients présentant un œdème cornéen symptomatique
  • J.-F. Rouland
| Article suivant Article suivant
  • Comparaison de la prise en charge précoce des occlusions de la veine centrale de la rétine par ranibizumab et/ou hémodilution
  • M. Graber, A. Glacet-Bernard, C. Fardeau, N. Massamba, M. Atassi, O. Rostaqui, F. Coscas, P. Le Hoang, E.H. Souied

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.