Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Évaluation du nouvel OCT SD Canon HS-100 : reproductibilité de la mesure de l’épaisseur du complexe cellulaire ganglionnaire maculaire pour des yeux normaux, hypertones et glaucomateux - 09/11/15

Doi : 10.1016/j.jfo.2015.03.015 
R. Rosenberg a, , A.-F. Marill a, J.-R. Fenolland a, H. El Chehab b, M. Delbarre c, M. Maréchal a, A. Mouinga Abayi a, J.-M. Giraud a, J.-P. Renard a
a Service d’ophtalmologie, hôpital d’instruction des armées du Val-de-Grâce, 74, boulevard de Port-Royal, 75005 Paris, France 
b Service d’ophtalmologie, hôpital d’instruction des armées Desgenettes, 108, boulevard Pinel, 69003 Lyon, France 
c Service d’ophtalmologie, hôpital d’instruction des armées Percy, 101, avenue Henri-Barbusse, 92140 Clamart, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectifs

Évaluer la reproductibilité intra- et inter-examinateur de la mesure automatique de l’épaisseur du complexe cellulaire ganglionnaire (ganglion cell complex, GCC) maculaire par OCT SD Canon HS-100 (Tokyo, Japon) chez des yeux normaux, hypertones et glaucomateux.

Méthodes

Un total de 179 yeux de 93 patients ont été inclus : 90 normaux (N), 28 hypertonies oculaires (HTO), 36 présentant un glaucome primitif à angle ouvert précoce (pGPAO) [MD<6dB] et 25 un glaucome primitif à angle ouvert plus avancé (aGPAO) [MD>6dB]. Tous les patients ont bénéficié d’un examen ophtalmologique complet, d’une pachymétrie et d’une périmétrie automatisée 24-2 (HFA SITA standard). Pour chaque œil, deux observateurs ont réalisé chacun trois acquisitions maculaires avec l’OCT SD HS-100. Les acquisitions ont été analysées avec le mode glaucoma 3D qui estime l’épaisseur moyenne du GCC maculaire, celle des hémisecteurs supérieur et inférieur et de huit zones distinctes de la macula. La reproductibilité a été évaluée par le calcul et l’analyse du coefficient de corrélation intraclasse (ICC), du coefficient de variation (CV) et de la variabilité intertest (test-retest, TRTV).

Résultats

L’épaisseur moyenne du GCC était respectivement de 92,4μm, 89,0μm, 80,7μm et 71,2μm pour les groupes N, HTO, pGPAO et aGPAO. Pour tous les groupes, la reproductibilité intra- et inter-examinateur variait respectivement pour l’ICC de 89,8 à 99,8 % et de 90,2 à 99,4 %, pour le CV de 0,43 à 1,95 % et de 0,58 à 2,16 % et pour le TRTV de 0,8 à 3,22μm et de 1,04 à 3,53μm. Il existe une très grande reproductibilité des mesures de l’épaisseur du GCC par OCT SD HS-100. Cependant, dans le groupe des glaucomes avancés, si l’on retrouve une très bonne reproductibilité de la mesure de l’épaisseur moyenne du GCC, ainsi que pour les hémisecteurs supérieur et inférieur de la macula, la reproductibilité est légèrement moins bonne pour les secteurs maculaires paracentraux en particulier inférieurs. Ces secteurs correspondent classiquement aux zones les plus atteintes au cours des glaucomes.

Conclusion

L’OCT HS-100 Canon présente une très haute reproductibilité intra- et inter- examinateur pour l’analyse du GCC chez des yeux normaux, atteints d’hypertonie oculaire et de glaucome. Il représente ainsi un moyen paraclinique supplémentaire fiable et reproductible à disposition du clinicien pour l’examen des neuropathies glaucomateuses.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Purpose

To evaluate intra- and interobserver reproducibility of macular GCC thickness measurement by automated segmentation on the Canon HS-100 SD-OCT (Tokyo, Japan) in normal (N), hypertensive (OHT) and glaucomatous eyes.

Methods

A total of 179 eyes of 93 patients were included: 90N, 28 OHT and 36 early glaucoma and 25 advanced glaucoma. All patients underwent a complete ophthalmologic exam, central corneal thickness and 24-2 standard automated perimetry (HFA SITA standard). Each of two observers performed three macular acquisitions with the Canon OCT HS-100. Acquisitions were analyzed with the Glaucoma 3D mode, which estimated the macular GCC thickness in global, superior and inferior hemisectors, and in eight separate macular areas. Reproducibility was assessed by intraclass correlation coefficient (ICC), coefficient of variation (CV) and test-retest variability (TRTV) calculated as 1.96 times the standard deviation.

Results

Mean GCC thickness was respectively 92.4μm, 89.0μm, 80.7μm and 71.2μm in N, OHT, early and advanced glaucomatous eyes. In all groups, intra- and interobserver reproducibility ranged respectively for ICC from 89.8 to 99.8% and from 90.2 to 99.4%, for CV from 0.43 to 1.95% and from 0.58 to 2.16% and for TRTV from 0.8 to 3.22μm and from 1.04 to 3.53μm. GCC thickness measurements using the new HS-100 SD-OCT were highly reproducible. However, in the advanced glaucoma group, while the reproducibility of GCC thickness measurement is good in the average, superior and inferior hemisectors of the macula, it was slightly less for the paracentral sectors, especially inferior. These sectors correspond generally to the areas most affected by glaucoma.

Conclusion

The reproducibility of GCC thickness measurements using the new Canon HS-100 SD-OCT is high for normal, OHT, and glaucomatous eyes. It is thus a reliable and reproducible ancillary test available to the clinician for the examination of glaucomatous optic neuropathies.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Spectral domain OCT, Complexe cellulaire ganglionnaire, Reproductibilité

Keywords : Spectral domain OCT, Ganglion cell complex, Reproducibility


Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 38 - N° 9

P. 832-843 - novembre 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Quels obstacles au développement de la chirurgie ambulatoire de la cataracte au CHU de Toulouse en 2013 ?
  • C. Suarez, C. Tolou, M. Cassagne, J. Lajoie, L. Mahieu, S. Hamid, F. Malecaze, V. Soler
| Article suivant Article suivant
  • Évaluation de l’efficacité de l’ECP à laser diode combinée à une chirurgie de cataracte dans le glaucome
  • S.M. Ezzouhairi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.