Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Devenir à long terme des patients implantés d’un défibrillateur triple chambre : résultats d’une série monocentrique en centre hospitalier - 10/11/15

Doi : 10.1016/j.ancard.2015.09.029 
S. Sioua a, F. Monsel a, C. Attia b, F. Elghelbazouri c, W. Amara a,
a GHI Le Raincy-Montfermeil, 10, rue du Général-Leclerc, 93370 Montfermeil, France 
b Clinique Floréal, 40, rue Floréal, 93170 Bagnolet, France 
c Clinique de Montargis, 46, rue de la Quintaine, 45200 Montargis, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 3
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les défibrillateurs implantables et notamment triple chambre sont de plus en plus utilisés pour le traitement de patients insuffisants cardiaques. Nous rapportons les résultats d’une étude rétrospective portant sur 50 patients insuffisants cardiaques porteurs de défibrillateur triple chambre. L’objectif de l’étude était d’évaluer la survenue d’événements cardiaques suivant l’implantation (décès, hospitalisations pour insuffisance cardiaque décompensée, arythmies ventriculaires traitées). L’âge moyen était de 71ans et 55 % des patients présentaient une cardiopathie ischémique. La fraction d’éjection moyenne était de 26 % (15–35 %). Au cours du suivi (30 mois), 4 patients sont décédés (8 %), 10 patients ont été réhospitalisés pour insuffisance cardiaque décompensée (20 %), 5 (10 %) patients ont présenté une tachycardie ventriculaire ayant justifié un choc par le défibrillateur. Au total, 19 patients (38 %) ont présenté un événement cardiaque. Sur le plan fonctionnel, on note une amélioration de la dyspnée chez 84 % des patients avec amélioration de la FEVG chez 74 % des patients, dont 12 % ont normalisé leur fraction d’éjection. Au total, cette étude montre que la resynchronisation avec pose de défibrillateur triple chambre est associée à une amélioration des symptômes chez la majorité des patients avec toutefois des événements cardiaques résiduels qui restent de survenue imprévisible.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Implantable cardiac defibrillators and resynchronization devices (CRT-D) are frequently used for heart failure patients. This is a retrospective study which included 50 patients with a CRT-D. The objective was to evaluate the prevalence of cardiac events (death, hospitalization for acute heart failure, ventricular arrhythmias). During 30-month follow-up, 4 patients (8%) died, 10 patients were hospitalized for acute decompensated heart failure (20%) and 5 patients (10%) presented an appropriate choc for a ventricular arrhythmia. In total, 19 patients presented at least one cardiac event (38%). An improvement in dyspnea was reported in 84% of patients. An improvement of left ventricular ejection fraction (LVEF) was reported in 74% of patients and 12% of them have normalized LVEF. In this study, the majority of patients implanted with a CRT-D presented an improvement of their symptoms. However, residual cardiac events were reported and remain unpredictable.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Insuffisance cardiaque, Défibrillateurs, Resynchronisation

Keywords : Heart failure, ICD, Resynchronization


Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 64 - N° 5

P. 334-336 - novembre 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Évolution de la prise en charge interventionnelle et des délais de reperfusion à la phase aiguë de l’infarctus du myocarde avec sus-décalage du segment ST
  • S. Azzaz, C. Charbonnel, B. Ajlani, G. Cherif, R. Convers, E. Blicq, S. Augusto, G. Gibault-Genty, N. Baron, M. Koukabi, S. Almeida, A. Vienet-Legué, S. Da Costa, G. Galuscan, J. Schwob, B. Livarek, J.-L. Georges
| Article suivant Article suivant
  • Les activités de la vie quotidienne du patient cardiaque : étude monocentrique
  • B. Pavy, J. Darchis, E. Merle, M. Caillon, C. Charrier, K. Vergne, G. Caupenne, A. Jourdy

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.