Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

SCA ST+ sur embolie coronaire chez un patient en ACFA - 10/11/15

Doi : 10.1016/j.ancard.2015.09.009 
E. Berteau , W. Menif, P. Damiano, L. Dutoit, M. Font
 CH Henri-Mondor, 50, avenue de la République, 15000 Aurillac, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Quatre à sept pour cent des patients présentant un infarctus aigu n’ont pas de coronaropathie sous-jacente. Les causes des infarctus à coronaires normales font appel au spasme coronarien, aux états d’hypercoagulabilité, aux embolies coronaires. La coronaire gauche est l’artère la plus souvent touchée.

Observation

Mr L. 28ans, tabagique à 10PA, consommation alcoolique 50 verres par semaine, hospitalisé pour SCA ST+ antéro-septo-apical sur un fond de fibrillation atriale à 135bpm.

Coronarographie

Coronaires angiographiquement saines. Occlusion aiguë de l’IVA proximale d’allure embolique qui sera thrombo-aspiré. Le résultat angiocoronarographique montre un retard de flux en regard de l’IVA distale mais avec des signes cliniques et électriques de reperfusion.

Échographie cardiaque

VG dilaté, hypokinésie globale, FEVG 25 %, OG dilatée à 25cm2.

Contrôle coronarographique

Une semaine plus tard montrant un excellent résultat post-thrombectomie de l’IVA proximale sous traitement médical bien conduit.

ETO

VG sidéré sans thrombus mural, les cavités gauches ne sont pas siège d’un contraste spontané. L’auricule gauche est thrombotique sans flux circulant. Les cavités droites sont également dilatées, siège d’un contraste spontané important au niveau de l’OD, éléments thrombotiques adhérents à la paroi du VD.

Biologie

Pic troponine 3772, pic CPK 473, sérologies Lyme, toxoplasmose, HIV, hépatites B et C, grippe A et B, chlamydia, mycoplasme et CMV sont négatives.

IRM myocardique

Pas d’élément en faveur d’une myocardite, aspect de cardiopathie dilatée idiopathique avec une très large séquelle de nécrose antéro-septo-apicale correspondant à l’occlusion aiguë de l’IVA.

Scanner cérébral, thoraco-abdomino-pelvien injecté. Pas d’embole systémique.

Discussion

Une étiologie possiblement rythmique est évoquée et le contrôle fréquentiel est obtenu mais la cardioversion n’est pas réalisable étant donné l’éxistence du thrombus intra-auriculaire gauche. Concernant une éventuelle part éthylique, le patient consomme plus de 50 verres par semaine depuis plusieurs années, il s’engage à un sevrage éthylique complet et définitif.

Conclusion

Nous retenons l’hypothèse d’une cardiomyopathie dilatée très probablement éthylique plus ou moins rythmique compliquée d’un SCA ST+ antérieur sur embole coronaire de l’IVA proximale reperfusée après thombectomie ayant dégradé la fonction VG (Fig. 2, Fig. 3, fig05 fig010, fig010).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2015  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 64 - N° 5

P. 417-418 - novembre 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Incidence of radiation-induced skin lesions after percutaneous coronary intervention
  • A. Paziuc, L. Mangin, A. Ispas, M. Ra??, B. Lafitte, H. Madiot, S. Vanwalleghem, C. Ricard, J.-L. Georges, L. Belle
| Article suivant Article suivant
  • Apport du cathéter de perfusion ClearWay® après thrombectomie aspirative dans l’angioplastie coronaire en phase aiguë d’infarctus du myocarde : expérience monocentrique
  • B. Ajlani, G. Gibault-Genty, J.L. Georges, E. Blicq, S. Azzaz, G. Cherif, P. Schiano, M. Brami, L. Sarfati, C. Charbonnel, B. Livarek

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.