Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Microwave freeze-thaw technique of injectable drugs. A review from 1980 to 2014 - 17/11/15

Doi : 10.1016/j.pharma.2015.04.009 
J.-D. Hecq a, d, , M. Godet b, d, J. Jamart c, d, L. Galanti b, d
a Department of hospital pharmacy, university hospital of Mont-Godinne, Yvoir, Belgium 
b Medical laboratory, university hospital of Mont-Godinne, Yvoir, Belgium 
c Scientific support unit, university hospital of Mont-Godinne, Yvoir, Belgium 
d Drug stability research group, Louvain drug research institute, Brussels, Belgium 

Corresponding author. Département de pharmacie, CHU Dinant Godinne, UCL Namur, avenue Thérasse, 1, 5530 Yvoir, Belgium.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Summary

Objective

Microwave freeze-thaw treatment (MFTT) of injectable drugs can support the development of centralized intravenous admixtures services (CIVAS). The aim of the review is to collect information and results about this method.

Methods

A systematic review of the scientific literature about injectable drug stability studies was performed. The data are presented in a table and describe name of the drug, producer, final concentration, temperature and time of freezing storage, type of microwave oven, thawing power, method of dosage and results after treatment or final long-term storage at 5±3°C.

Results

From 1980 to 2014, 59 drugs were studied by MFTT and the results were presented in 49 publications. Forty papers were presented by 8 teams (2 to 18 by team). The temperatures of freezing storage vary from –70°C to –10°C, the time storage from 4hours to 12 months, the thaw from low to full power. Dosages are mainly made by high performance liquid chromatography. Most of the 59 drugs are stable during and after treatment. Only 3 teams have tested the long-term stability after MFTT, the first for ganciclovir after 7 days, the second for ceftizoxime after 30 days and the third for 19 drugs after 11 to 70 days.

Conclusions

This review can help CIVAS to take in charge the productions of ready-to-use injectable drugs.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectif

Le traitement de congélation/décongélation par micro-ondes (TCDM) de médications injectables peut aider au développement d’unités centrales de reconstitution d’injectables (UCRI). Le but de cette revue de littérature est de rassembler des informations et des résultats concernant ce procédé.

Méthode

Une revue systématique de la littérature scientifique concernant les études de stabilité des médicaments injectables a été réalisée. Les résultats sont présentés dans une table et décrivent le nom de la médication, le producteur, la concentration finale, la température et la durée de stockage au congélateur, le type de four à micro-ondes, la puissance de chauffage, la méthode de dosage et les résultats après traitement ou stockage final à 5±3°C.

Résultats

De 1980 à 2014, 59 ont été étudiés par TCDM et les résultats ont été présentés dans 49 publications. Quarante d’entre elles sont rédigées par 8 équipes (2 à 18 par équipe). Les températures de congélation varient de –70°C à –10°C, la durée de stockage de 4heures à 12 mois, la méthode de réchauffement de faible à pleine puissance. La plupart des dosages sont réalisés par chromatographie liquide à haute performance. La plupart des 59 molécules sont stables après TCDM. Seules 3 équipes ont testé la stabilité à long terme après TCDM, la première pour le ganciclovir après 7jours, la deuxième pour la ceftizoxime après 30jours et la dernière pour 19 médications de 11 à 70jours.

Conclusion

Cette revue de littérature peut aider les UCRI à prendre en charge la production d’injectables prêts à l’emploi.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Microwave freeze-thaw treatment, Drug stability, CIVAS, Compounding, Intravenous infusion, Hospital pharmacy

Mots clés : Décongélation par micro-ondes, Stabilité des médicaments, Unités centrales de reconstitution d’injectables, Préparations médicamenteuses, Perfusion intraveineuse, Pharmacie hospitalière


Plan


© 2015  Académie Nationale de Pharmacie. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 73 - N° 6

P. 436-441 - novembre 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Perspectives and strategies of alternative methods used in the risk assessment of personal care products
  • P. Quantin, A. Thélu, S. Catoire, H. Ficheux
| Article suivant Article suivant
  • Application of HPLC to assess the compatibility of bisoprolol fumarate with selected excipients in mixtures by isothermal stress testing
  • V.K. Marothu, P. Yerramothu, M. Gorrepati, S. Majeti, S.K. Mamidala, A. Nellutla

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.