Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Ipilimumab et cancer bronchique métastatique : peut-on changer l’histoire naturelle de la maladie ? - 18/11/15

Doi : 10.1016/j.rmr.2014.12.006 
A. Boyer a, L. Greillier a, b, H. Barazzutti a, P. Tomasini a, b, F. Barlesi a, b,
a Service d’oncologie multidisciplinaire et innovations thérapeutiques, Aix-Marseille université, Assistance publique–Hôpitaux de Marseille, 13915 Marseille cedex 20, France 
b Inserm U911, centre de recherche en oncologie biologique et oncopharmacologie, faculté de médecine, Aix-Marseille université, 13385 Marseille cedex 05, France 

Auteur correspondant. Service d’oncologie multidisciplinaire et innovations thérapeutiques, hôpital Nord, chemin des Bourrely, 13915 Marseille cedex 20, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 4
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

L’ipilimumab (anticorps anti-CTLA-4) a pour but d’activer une immunité antitumorale. Ce traitement est en cours d’évaluation dans le cancer bronchique non à petites cellules.

Observation

Nous rapportons le cas d’un patient de 53ans présentant un adénocarcinome bronchique primitif de stade IV, inclus en 2008 dans l’essai de phase II CA 184-104 évaluant l’apport de l’ipilimumab à une chimiothérapie par carboplatine et paclitaxel. Après une réponse partielle initiale sous chimiothérapie, le patient a présenté une réponse complète sous ipilimumab en maintenance, au prix d’une toxicité digestive de grade 3. Cette réponse complète persiste à 6ans.

Conclusions

Notre cas illustre l’apport des immunothérapies chez certains patients dont les mécanismes d’actions, les rapports entre l’efficacité et la toxicité et les facteurs prédictifs d’efficacité restent encore à définir.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Ipilimumab (anti CTLA-4 antibody) aims to activate antitumor immunity. This treatment is being evaluated in non-small cell lung cancer.

Case report

We report a case of a stage IV adenocarcinoma patient randomized in 2008 in the phase II trial CA 184-104 evaluating the combination of ipilimumab to chemotherapy with carboplatin and paclitaxel. After an initial partial response to chemotherapy, the patient achieved a complete response with ipilimumab as maintenance therapy. However, it was complicated by grade 3 gastro-intestinal toxicity leading to stop the ipilimumab. However, this complete response persists after 6 years.

Conclusions

Our case illustrates the contribution of immunotherapy at least in some patients. The mechanisms of action, relationship between efficacy and toxicity and predictors of efficacy remain to be defined.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Immunothérapie, Ipilimumab, Adénocarcinome bronchique, Rémission

Keywords : Immunotherapy, Ipilimumab, Bronchial adenocarcinoma, Remission induction


Plan


© 2015  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 32 - N° 9

P. 949-952 - novembre 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Métastase hypophysaire symptomatique révélant un cancer bronchique
  • J. Pelletier, M. Coudurier, E. Kelkel, V. Frappat, J. Pernot
| Article suivant Article suivant
  • Localisation secondaire atypique au « sein » des cancers bronchiques
  • A. Serraille, H. Barazzutti, L. Greillier, F. Barlesi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.