Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Allaitement maternel (partie II) : méthodes d’inhibition de la lactation – recommandations pour la pratique clinique - 19/11/15

Doi : 10.1016/j.jgyn.2015.09.028 
L. Marcellin a, , A.A. Chantry b, c
a Service de gynécologie-obstétrique II et médecine de la reproduction, Port-Royal hôpital Cochin, Assistance publique–Hôpitaux de Paris (AP–HP), université Paris-Descartes, 53, avenue de l’Observatoire, 75014 Paris, France 
b Inserm UMR 1153, équipe de recherche en épidémiologie obstétricale, périnatale et pédiatrique (EPOPé), centre de recherche épidémiologie et statistique Sorbonne Paris Cité, DHU risques et grossesse, université Paris-Descartes, 75014 Paris, France 
c École de sages-femmes Baudelocque, Assistance publique–Hôpitaux de Paris, université Paris-Descartes, 75014 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 4
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif

Élaborer des recommandations sur les méthodes d’inhibition non pharmacologiques et pharmacologiques de la lactation et la prise en charge du sevrage de l’allaitement maternel.

Matériels et méthodes

Recherche bibliographique entre 1972 et mai 2015 sur les bases de données Pubmed Medline, Google Scholar, Cochrane Library et consultation des recommandations internationales des sociétés savantes, avec établissement de niveaux de preuve (NP) et de grades de recommandation.

Résultats

Les données disponibles sur l’efficacité des mesures non pharmacologiques sont limitées, avec de très faibles niveaux de preuves et ne permettent pas d’émettre des recommandations concernant leurs utilisations (accord professionnel). Les traitements pharmacologiques de l’inhibition de la lactation ne doivent pas être prescrits de façon systématique aux femmes qui ne souhaitent pas allaiter (accord professionnel). Pour les femmes informées des risques, qui souhaitent cependant un traitement pharmacologique de l’inhibition de la lactation, le lisuride et la cabergoline sont les médicaments à privilégier (accord professionnel). La bromocriptine n’a plus sa place dans l’inhibition de la lactation en raison des effets secondaires potentiellement graves (accord professionnel). Les données disponibles sur la gestion de fin de la lactation ne permettent pas d’émettre de recommandation et aucun traitement n’est recommandé (accord professionnel).

Conclusion

La bromocriptine n’a plus sa place dans le traitement de l’inhibition de la lactation. Chez les femmes ne désirant pas allaiter les avantages et inconvénients d’un traitement pharmacologique de l’inhibition de la lactation doivent être expliqués avant son initiation.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Objective

Provide guidelines for clinical use of non-pharmacological and pharmacological treatments of inhibition of lactation and the management of the weaning.

Materials and methods

Systematically review of the literature between 1972 and May 2015 from the databases Medline, Google Scholar, Cochrane Library, and the international recommendations about inhibition of lactation with establishment of levels of evidence (LE) and grades of recommendation.

Results

The available data on the effectiveness of non-pharmacological measures are limited, with very low levels of evidence that fail to make recommendations (Professional consensus). Pharmacological treatments for inhibition of lactation should not be given routinely to women who do not wish to breast-feed (Professional consensus). For women aware of the risks of pharmacological treatments of inhibition of lactation, lisuride and cabergolin are the preferred drugs (Professional consensus). Because of potentially serious adverse effects, bromocriptin is contraindicated in inhibiting lactation (Professional consensus). Available data on management of lactation weaning fail to provide recommendation and no treatment is recommended (Professional consensus).

Conclusion

Bromocriptin is contraindicated in the treatment of inhibiting lactation. Women who do not wish to breast-feed have to be informed of the benefits and disadvantages of the pharmacological treatment for inhibition of lactation.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Allaitement maternel, Inhibition de la lactation, Sevrage

Keywords : Breast-feeding, Inhibition of lactation, Weaning


Plan


 Cet article est une version résumée des principales recommandations pour la pratique clinique ; la version complète incluant l’argumentaire et l’ensemble de la bibliographie est accessible dans le Annexe 1 de cet article.


© 2015  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 10

P. 1080-1083 - décembre 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Allaitement maternel (partie 1) : fréquence, bénéfices et inconvénients, durée optimale et facteurs influençant son initiation et sa prolongation. Recommandations pour la pratique clinique
  • A.A. Chantry, I. Monier, L. Marcellin
| Article suivant Article suivant
  • Allaitement maternel (partie III) : complications de l’allaitement – Recommandations pour la pratique clinique
  • L. Marcellin, A.A. Chantry

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.