Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les vaccinations dans le post-partum immédiat : recommandations - 19/11/15

Doi : 10.1016/j.jgyn.2015.09.022 
M. Doret a, b, , L. Marcellin c
a Service de gynécologie-obstétrique, hospices civils de Lyon, hôpital Femme-Mère-Enfant, 69677 Bron cedex, France 
b Faculté de médecine et de maïeutique Charles-Mérieux-Lyon-Sud, université Lyon 1, 69921 Oullins cedex, France 
c Service de gynécologie-obstétrique II et médecine de la reproduction, hôpital Cochin Port-Royal, Assistance publique–Hôpitaux de Paris, université Paris Descartes, Paris, France 

Auteur correspondant. Service de gynécologie-obstétrique, hôpital Femme-Mère-Enfant, 59, boulevard Pinel, 69671 Bron cedex, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 6
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

But

Établir des recommandations pour la pratique clinique concernant les vaccinations contre la coqueluche, la grippe, la varicelle et la rubéole dans le post-partum immédiat.

Matériel et méthode

Recherche bibliographique effectuée sur les bases de données PubMed et Cochrane et consultation des recommandations des sociétés savantes nationales et de leurs références bibliographiques.

Résultats

Le vaccin contre la coqueluche est recommandé en post-partum immédiat chez la mère et chez les proches du nouveau-né qui n’auraient pas été vaccinés pendant la grossesse (stratégie de cocooning), par une dose de vaccin diphtérie-tétanos-coqueluche-poliomyélite (DTCaP), lorsque la précédente vaccination pour la coqueluche date de plus de 10ans et si la dernière vaccination DTP date de plus de 1 mois (accord professionnel). En période d’épidémie de grippe saisonnière, il est recommandé de proposer la vaccination en post-partum aux femmes non vaccinées pendant la grossesse lorsque l’enfant est vulnérable (accord professionnel). Chez les autres femmes, la vaccination peut être discutée au cas par cas (accord professionnel). Concernant la vaccination contre la varicelle dans le but de réduire l’incidence de la varicelle congénitale et néonatale lors d’une future grossesse, il n’y a pas actuellement d’arguments scientifiques très forts pour recommander une politique de vaccination systématique dans le post-partum immédiat chez les femmes sans antécédent de varicelle, avec ou sans contrôle sérologique, à l’exception des femmes d’origine africaine, d’Europe centrale et de l’Est, plus souvent séronégatives pour le VZV (accord professionnel). Néanmoins, au regard des recommandations du Haut Conseil de la santé publique qui visent à réduire l’incidence des formes graves de varicelle à l’âge adulte, cette vaccination pourra être discutée avec les femmes potentiellement séronégatives (accord professionnel). Le vaccin contre la rubéole est recommandé dans le post-partum immédiat chez les femmes séronégatives, avec une dose de vaccin trivalent rougeole-oreillons-rubéole (accord professionnel). Une grossesse doit être évitée dans le mois qui suit une injection de vaccin contre la rubéole et la varicelle mais la prescription d’une contraception n’est pas obligatoire (accord professionnel). L’allaitement maternel, une injection d’immunoglobulines anti-D ou une transfusion sanguine récentes ne sont pas des contre-indications à la vaccination dans le post-partum immédiat (accord professionnel).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Objectives

To propose guidelines for clinical practice regarding pertussis, influenza, varicella and rubella vaccination in the early post-partum.

Materials and methods

Bibliographic searches were performed with PubMed and Cochrane databases, and within national guidelines and their references.

Results

Women that have not got vaccinated in the past 10 years should receive a dose of diphtheria-tetanus-acellular pertussis-poliomyelitis vaccine in the early post-partum, and the family and friends should be included in the cocooning strategy (professional consensus). During seasonal influenza epidemic, influenza vaccine should be offered to women, who were not vaccinated during pregnancy, and delivered a vulnerable neonate (professional consensus). For all other women, the vaccination can be discussed on a case-by-case basis (professional consensus). In order to prevent congenital or neonatal varicella in a subsequent pregnancy, scientific data are weak to suggest a systematic screening and vaccination against varicella in women with no history or uncertain status about varicella, excepted in women coming from sub-Saharan Africa, East and Central Europe, more likely to have a negative serology for varicella (professional consensus). In order to prevent severe varicella in adulthood, the vaccination should be discussed with potentially seronegative women as recommended by the French High Council for Public Health (professional consensus). Rubella vaccine is recommended in the early post-partum with women with negative serology during pregnancy with a dose of measles-mumps-rubella vaccine (professional consensus). A new pregnancy should be avoided in the month following rubella and varicella vaccination, but contraception is not obligatory (professional consensus). Breastfeeding, recent rhesus immunoglobulin injection and blood transfusion do not prevent to perform vaccination in the early post-partum (professional consensus).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Vaccination, Post-partum, Rubéole, Varicelle, Grippe, Coqueluche

Keywords : Vaccination, Post-partum, Rubella, Varicella, Influenza, Pertussis


Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 10

P. 1135-1140 - décembre 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Contraception du post-partum : recommandations pour la pratique clinique
  • B. Raccah-Tebeka, G. Plu-Bureau
| Article suivant Article suivant
  • Rééducation périnéale et abdominale dans le post-partum : recommandations
  • X. Deffieux, S. Vieillefosse, S. Billecocq, A. Battut, J. Nizard, B. Coulm, T. Thubert

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.