Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Hystérectomie pour pathologie bénigne : recommandations pour la pratique clinique - 19/11/15

Doi : 10.1016/j.jgyn.2015.09.027 
X. Deffieux a, , B. de Rochambeau b, G. Chêne c, T. Gauthier d, S. Huet d, G. Lamblin c, A. Agostini e, M. Marcelli e, F. Golfier f
a Service de gynécologie-obstétrique, hôpital Antoine-Béclère, AP–HP, 92140 Clamart, France 
b Service de gynécologie-obstétrique, hôpital Privé Marne-Chantereine, 77177 Brou-sur-Chantereine, France 
c Département de gynécologie-obstétrique, hôpital Femme-Mère–Enfant, CHU Lyon Est, université Claude-Bernard Lyon 1, 69000 Lyon, France 
d Service de gynécologie-obstétrique, hôpital Mère–Enfant, CHU de Limoges, 87000 Limoges, France 
e Service de gynécologie-obstétrique, hôpital la Conception, AP–HM, 13005 Marseille, France 
f Service de gynécologie-obstétrique, hospices civils de Lyon, centre hospitalier Lyon Sud, université Claude-Bernard Lyon 1, 69495 Pierre-Bénite cedex, France 

Auteur correspondant. Service de gynécologie-obstétrique et médecine de la reproduction, hôpital Antoine-Béclère, 157, rue de la Porte-de-Trivaux, 92140 Clamart, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 9
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif

Établir des recommandations du Collège national des gynécologues et obstétriciens français (CNGOF) concernant l’hystérectomie pour pathologie bénigne.

Matériel et méthode

Revue exhaustive de la littérature, établissement de niveaux de preuve et de grades de recommandation selon la méthodologie des recommandations pour la pratique clinique.

Résultats

Il est recommandé qu’une hystérectomie soit réalisée par un chirurgien pratiquant au moins 10 hystérectomies par an (gradeC). Il est recommandé de réaliser une désinfection vaginale par povidone iodée en début d’hystérectomie (grade B). Une antibioprophylaxie par une céphalosporine est recommandée lors d’une hystérectomie, quelle que soit la voie d’abord (grade B). Une préparation digestive mécanique n’est pas recommandée avant une hystérectomie (grade B). En cas d’hystérectomie pour pathologie bénigne, il est recommandé de préférer la voie vaginale ou la cœlioscopie (grade B), même si l’utérus est gros et/ou si la patiente est obèse (gradeC). Le choix entre ces 2 voies d’abord dépendra d’autres paramètres dont l’expérience de l’opérateur, le mode d’anesthésie et les contraintes organisationnelles (durée opératoire et aspect médico-économique). L’hystérectomie vaginale pour pathologie bénigne n’est pas contre-indiquée en cas de nulliparité (gradeC), ni en cas d’antécédent de césarienne (gradeC). Aucune technique d’hémostase ne peut être recommandée par rapport aux autres dans le seul but d’éviter des plaies urinaires (gradeC). En l’absence de pathologie ovarienne et/ou d’antécédents personnels ou familiaux de cancer du sein/ovaire, il est recommandé de conserver les ovaires chez les femmes non ménopausées (grade B). Il n’est pas recommandé de réaliser une hystérectomie subtotale pour diminuer le risque de complications per- ou postopératoires (grade B).

Conclusion

L’application de ces recommandations devrait contribuer à diminuer la prévalence des complications associées aux hystérectomies.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Objective

The objective of the study was to provide guidelines for clinical practice from the French college of obstetrics and gynecology (CNGOF), based on the best evidence available, concerning hysterectomy for benign pathology.

Methods

Each recommendation for practice was allocated a grade which depends on the level of evidence (guidelines for clinical practice method).

Results

Hysterectomy should be performed by a high volume surgeon (>10 procedures of hysterectomy per year) (gradeC). Rectal enema stimulant laxatives are not recommended prior to hysterectomy (gradeC). It is recommended to carry out vaginal disinfection using povidone iodine solution prior to an hysterectomy (grade B). Antibioprophylaxis is recommended during a hysterectomy, regardless of the surgical route (grade B). The vaginal or the laparoscopic routes are recommended for hysterectomy for benign pathology (grade B), even if the uterus is large and/or the patient is obese (gradeC). The choice between these two surgical approaches depends on others parameters, such as the surgeon's experience, the mode of anesthesia and organizational constraints (operative duration and medico economic factors). Hysterectomy by vaginal route is not contraindicated in nulliparous women (gradeC) or in women with previous c-section (gradeC). No specific technique to achieve hemostasis is recommended with a view to avoid urinary tract injuries (gradeC). In the absence of ovarian pathology and personal or family history of breast/ovarian carcinoma, it is recommended to conserve ovaries in pre-menopausal women (grade B). Subtotal hysterectomy is not recommended in order to diminish the risk of per- or postoperative complications (grade B).

Conclusion

The application of these recommendations should minimize risks associated with hysterectomy.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Hystérectomie, Subtotale, Hémorragie, Transfusion, Plaie urinaire, Plaie digestive, Complication, Morcellement

Keywords : Hysterectomy, Subtotal, Urinary injury, Hemorrhage, Transfusion, Bowel injury, Complication, Morcellation


Plan

Résultats

© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 10

P. 1219-1227 - décembre 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Complications associées à l’hystérectomie : place de l’hystérectomie subtotale, prévention thromboembolique et traitements préopératoires : recommandations
  • M. Marcelli, T. Gauthier, G. Chêne, G. Lamblin, A. Agostini
| Article suivant Article suivant
  • Recommandations pour la pratique clinique : dystocie des épaules – Introduction
  • V. Lejeune-Saada, M.-V. Senat, L. Sentilhes

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.