Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Exploration d’un syndrome de masse clinique non inflammatoire du sein : recommandations pour la pratique clinique - 19/11/15

Doi : 10.1016/j.jgyn.2015.09.045 
G. Legendre a, , b , N. Guilhen c, C. Nadeau c, A. Brossard c, R. Fauvet d, e
a Service de gynécologie-obstétrique, CHU d’Angers, 4, rue Larrey, 49933 Angers cedex 01, France 
b CESP-Inserm, U1018, équipe 7, genre, santé sexuelle et reproductive, université Paris Sud, 94276 Le Kremlin-Bicêtre, France 
c Service de gynécologie-obstétrique, CHU de Poitiers, 2, rue de la Milétrie, BP 577, 86021 Poitiers cedex, France 
d Service de gynécologie-obstétrique, CHU de Caen, avenue de la Côte-de-Nacre, 14033 Caen cedex 09, France 
e Inserm U1199, unité « Biologie et thérapies innovantes des cancers localement agressifs » (BioTICLA), université de Caen Basse-Normandie, centre de lutte contre le cancer François-Baclesse, 14076 Caen cedex 05, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 9
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectifs

L’objectif de ce travail est d’évaluer la valeur diagnostique de l’examen clinique et des examens complémentaires dans l’exploration d’un syndrome de masse clinique non inflammatoire du sein à partir d’une revue systématique de la littérature et émettre des recommandations de prise en charge.

Méthodes

Une revue de la littérature a été effectuée en consultant les données Medline, Cochrane Library et les recommandations internationales en langue française et anglaise jusqu’au 30 avril 2015.

Objectifs

En présence d’un syndrome de masse non inflammatoire du sein, aucun signe clinique ne permet d’éliminer formellement un cancer (NP2). La mammographie seule présente une sensibilité comprise entre 70 et 95 % pour le diagnostic de cancer du sein (NP3). La sensibilité de l’échographie seule est comprise entre 98 et 100 % (NP2). L’association d’une mammographie et d’une échographie bidimensionnelle présente des seuils de sensibilité et de valeur prédictive négative (VPN) excellents (proches de 100 %) pour éliminer un cancer (NP3). Une double évaluation par mammographie et échographie est recommandée dans l’exploration d’un syndrome de masse clinique (grade B). La biopsie percutanée a une meilleure sensibilité et spécificité pour le diagnostic de cancer que la cytoponction (NP2).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Purpose

The aim of the study was to assess the diagnostic value of physical examination, radiologic explorations and percutaneous procedures of the breast in the exploration of a non-inflammatory palpable mass, in order to propose guidelines.

Method

A systematic literature review was conducted in the Medline and Cochrane library databases. International guidelines in French and English language were also consulted until April 30th 2015.

Results

Physical examination of a non-inflammatory palpable breast mass is not sufficient to eliminate a breast cancer (LE2). Mammography alone has a sensitivity between 70and 95% for the diagnosis of breast cancer (LE3). Echography alone has a sensitivity of 98 to 100% for the diagnosis of breast cancer (LE2). The core needle biopsy has a better sensitivity and specificity than the fine-needle aspiration for breast cancer diagnosis (LE2). The association of mammography and 2D echography presents excellent sensitivity and negative predictive value (close to 100 %) to exclude a breast cancer (LE3). A double evaluation using mammography and echography is recommended in the exploration of a non-inflammatory palpable breast mass (grade B).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Examen clinique, Mammographie, Échographie, Cytoponction, Biopsie percutanée

Keywords : Clinical examination, Mammography, Ultrasound, Fine-needle aspiration biopsy, Percutaneous biopsy


Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 10

P. 904-912 - décembre 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Recommandations pour la pratique clinique : tumeurs bénignes du sein – Objectifs, méthodes et organisation
  • V. Lavoué, X. Fritel, J. Chopier, M.-N. Roedlich, F. Chamming's, C. Mathelin, S. Bendifallah, M. Boisserie-Lacroix, G. Canlorbe, N. Chabbert-Buffet, C. Coutant, N. Guilhen, R. Fauvet, E. Laas, G. Legendre, I. Thomassin Naggara, C. Ngô, L. Ouldamer, J. Seror, C. Touboul, E. Daraï, Collège national des gynécologues-obstétriciens français
| Article suivant Article suivant
  • Exploration d’une inflammation du sein en dehors de la grossesse et de la période d’allaitement : recommandations
  • C. Touboul, E. Laas, A. Rafii

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.