Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Exploration d’une inflammation du sein en dehors de la grossesse et de la période d’allaitement : recommandations - 19/11/15

Doi : 10.1016/j.jgyn.2015.09.041 
C. Touboul a, , b , E. Laas c, A. Rafii d
a Service de gynécologie-obstétrique et médecine de la reproduction, centre hospitalier intercommunal de Créteil, faculté de médecine de Créteil UPEC – Paris XII, 40, avenue de Verdun, 94000 Créteil, France 
b UMR Inserm U965, angiogenèse et recherche translationnelle, 75010 Paris, France 
c Service de gynécologie-obstétrique et médecine de la reproduction, hôpital Tenon, 4, rue de la Chine, 75020 Paris, France 
d Stem Cell and Microenvironment Laboratory, Weill Cornell Medical College in Qatar (WCMC-Q), Education City, Qatar Foundation, Doha, Qatar 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 8
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

L’inflammation du sein en dehors de la grossesse et de l’allaitement est une pathologie rare. Nous avons recherché dans la base PubMed tous les articles correspondant à l’exploration d’un sein inflammatoire ou d’une mastite. Les étiologies infectieuses et inflammatoires sont les plus fréquentes mais un cancer inflammatoire est parfois découvert (NP2). Le diagnostic étiologique peut être difficile en l’absence de signe spécifique à l’examen clinique et à l’imagerie (NP3). La présence d’une masse, d’adénopathies suspectes ou d’un épaississement cutané chez une femme de plus de 40ans doivent faire suspecter un cancer (NP3). En cas de lésion suspecte à l’imagerie, une biopsie doit être réalisée sous guidage échographique (grade A). En l’absence d’argument pour une pathologie maligne initialement, il est recommandé de faire un traitement d’épreuve par antibiotiques (grade C) à condition de réaliser un contrôle clinique de l’évolution à la fin du traitement (grade B). En cas de non-amélioration des symptômes, il est recommandé de réaliser une nouvelle imagerie (± IRM) (grade C) et une biopsie (grade C). La prise en charge spécifique de certaines étiologies bénignes est détaillée dans les chapitres correspondants, mais pourra faire intervenir une corticothérapie après avoir éliminé un cancer et réalisé un diagnostic étiologique le plus souvent grâce à une biopsie.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Breast inflammation, excluding breast-feeding and pregnancy, is a rare breast pathology. We conducted a PubMed database search of all studies focusing on mastitis or breast inflammation exploration. While the most frequent aetiologies are infectious and inflammatory, inflammatory breast cancer can be diagnosed (LE2). Aetiologic diagnostic is difficult due to the absence of any clinical and imaging specific signs (LE3). The presence of mass, suspect lymph nodes or skin thickening in a woman older than 40 years old should orient toward inflammatory breast cancer (LE3). A suspect lesion must lead to perform a biopsy under sonography (grade A). In the absence of evidence for a malignant pathology after initial evaluation, we recommend starting an antibiotic treatment (grade C) with a clinical follow-up at the end of the treatment (grade B). If the symptoms persist, we recommend a new imaging (± MRI) (grade C) and a biopsy (grade C). Benign inflammatory pathologies may require a biopsy to exclude an inflammatory breast cancer and precise the diagnosis. Their specific management and treatment are presented in detail in the following chapters and may involve steroids.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Mastite, Sein inflammatoire, Inflammation du sein, Cancer du sein inflammatoire

Keywords : Mastitis, Inflammatory breast, Inflammation of the breast, Inflammatory breast cancer


Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 10

P. 913-920 - décembre 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Exploration d’un syndrome de masse clinique non inflammatoire du sein : recommandations pour la pratique clinique
  • G. Legendre, N. Guilhen, C. Nadeau, A. Brossard, R. Fauvet
| Article suivant Article suivant
  • Comment explorer une lésion cutanée mammaire ? : recommandations
  • L. Boulanger, J. Demetz

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.