Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Exploration d’un écoulement mamelonnaire du sein uni- ou bilatéral : recommandations - 19/11/15

Doi : 10.1016/j.jgyn.2015.09.035 
L. Ouldamer a, b, c, , I. Kellal a, G. Legendre d, C. Ngô e, f, J. Chopier g, G. Body a, b
a Département de gynécologie, hôpital Bretonneau, CHRU de Tours, 2, boulevard Tonnellé, 37044 Tours, France 
b Faculté de médecine François-Rabelais, 37044 Tours, France 
c Unité Inserm 1069, 37044 Tours, France 
d CESP Inserm U1018, service de gynécologie obstétrique, CHU d’Angers, 49000 Angers, France 
e Service de chirurgie cancérologique, gynécologique et du sein, hôpital européen Georges-Pompidou, AP–HP, 15, rue Leblanc, 75015 Paris, France 
f Université Paris-Descartes, Paris, France 
g Service de radiologie, hôpital Tenon, AP–HP, 4, rue de la Chine, 75020 Paris, France 

Auteur correspondant. Département de gynécologie, CHU Bretonneau, 2, boulevard Tonnellé, 37000 Tours, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 11
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectifs

Évaluer la valeur diagnostique des examens d’imagerie et la stratégie de prise en charge des patientes avec écoulement mamelonnaire (EM) pour établir des recommandations de prise en charge.

Méthodes

Recherche bibliographique en langue française et anglaise effectuée par consultation des bases de données PubMed, Cochrane et Embase.

Résultats

Bien que tous les EM requièrent une évaluation étiologique systématique à orienter en fonction des données cliniques, un EM sanglant serait plus prédictif de cancer du sein sous-jacent par rapport aux autres couleurs d’EM, notamment chez les patientes de plus de 50ans (NP2). La mammographie et l’échographie mammaire sont les examens d’imagerie à réaliser en première intention (grade C) mais ils ne s’avèrent utiles que lorsqu’ils détectent une anomalie. La galactographie n’a qu’une valeur pour la localisation topographique d’éventuelles lésions sous-jacentes (lorsque l’imagerie standard est non contributive) mais n’est pas un examen permettant l’orientation du raisonnement étiologique bénin/malin (NP4). Donc, dans l’enquête diagnostique d’un écoulement mamelonnaire, il n’est pas recommandé de réaliser une galactographie (grade C). L’IRM est l’examen de 2e intention lorsque les examens d’imagerie standard ne sont pas contributifs (grade C). La cytologie de l’EM n’est utile que si elle est positive (i.e. révèle des cellules cancéreuses). Il n’existe pas de preuve sur la performance diagnostique de l’analyse cytologique de l’écoulement mamelonnaire pour permettre d’émettre une recommandation sur sa réalisation ou non. Devant un EM, lorsque les examens d’imagerie révèlent un signal radiologique associé, un prélèvement biopsique adapté au signal radiologique est recommandé par voie percutanée (grade C). Les macrobiopsies assistées par le vide sont un outil diagnostique mais qui peut également être thérapeutique permettant d’éviter la chirurgie en cas de lésion bénigne mais les données de la littérature actuelle ne permettent pas d’émettre des recommandations sur l’aspect thérapeutique des macrobiopsies (NP4). En l’absence de signal radiologique associé, et en cas d’EM sanglant/séro-sanglant reproductible unipore persistant, une chirurgie par pyramidectomie est recommandée (grade C).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Objectives

To investigate diagnostic value of imaging procedures and management strategies of the patients with nipple discharge (ND) to establish management recommendations.

Methods

Bibliographical search in French and English languages by consultation of PubMed, Cochrane and Embase databases.

Results

Although, all ND require an systematic evaluation guided by clinical data, bloody ND could be a predictor of breast cancer risk among different colors of discharge particularly in patients of more than 50 years (LE2). The mammography and breast ultrasography are the imaging procedures to realize in first intention (grade C) but they turn out useful only when they detect radiological abnormalities (LE4). Galactography has only a localizing value of possible ductal abnormalities (when standard imaging procedures is not contributive) (LE4). Thus, in the diagnostic investigation of a suspicious ND, galactography it is not recommended in standard practice (grade C). The breast Magnetic Resonance Imaging (MRI) is recommended when breast standard imaging procedures are not contributive (grade C). The ND cytology is useful only if it is positive (i.e. reveal cancer cells). There is no proof on the diagnostic performance of the cytological analysis of the ND to allow a recommendation on its realization or not. In front of a suspicious ND, when breast-imaging procedures reveals an associated radiological lesion, an adapted percutaneous biopsy is recommended by percutaneous way (grade C). Vacuum-assisted breast biopsies is a diagnostic tool but can also be therapeutic allowing to avoid surgery in case of benign lesion but current literature data do not allow recommendations on the therapeutic aspect of vacuum-assisted breast biopsy (LE4). In the absence of associated radiological signal, and in case of reproducible bloody persistent ND, a pyramidectomy is recommended (grade C).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Écoulement mamelonnaire, Cancer du sein, Biopsie, IRM, Pyramidectomie

Keywords : Nipple discharge, Breast cancer, Biopsy, MRI, Pyramidectomy


Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 10

P. 927-937 - décembre 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Comment explorer une lésion cutanée mammaire ? : recommandations
  • L. Boulanger, J. Demetz
| Article suivant Article suivant
  • Syndrome douloureux mammaire : recommandations
  • C. Ngô, J. Seror, N. Chabbert-Buffet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.