Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Mastites inflammatoires et infectieuses du sein en dehors de la grossesse et de la période d’allaitement : recommandations - 19/11/15

Doi : 10.1016/j.jgyn.2015.09.055 
E. Laas a, , C. Touboul b, O. Kerdraon c, S. Catteau-Jonard d
a Service de chirurgie gynécologique, hôpital Tenon, 4, rue de la Chine, 75020 Paris, France 
b Service de gynécologie-obstétrique, CHI, 40, avenue de Verdun, 94000 Créteil, France 
c Service d’anatomo-pathologie, hôpital Jeanne-de-Flandre, 59000 Lille, France 
d Service de gynécologie endocrinienne et médecine de la reproduction, hôpital Jeanne-de-Flandre, CHRU, faculté de médecine et Inserm U1172, équipe 2, JPARC, université Lille II, 59000 Lille, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 21
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

But

L’objectif de ce travail est de définir les différentes mastites inflammatoires et infectieuses non cancéreuses pouvant survenir en dehors de la grossesse et de l’allaitement, et de déterminer des recommandations pour leur prise en charge en s’appuyant sur une revue exhaustive de la littérature.

Matériels et méthodes

Une revue de la littérature a été effectuée en consultant les données Medline, Cochrane Library, Google scholar et les recommandations internationales en langue française et anglaise jusqu’au 31 août 2014.

Résultats et conclusion

Mastite infectieuse (abcès péri-aréolaire) est la forme la plus fréquente des abcès non puerpéraux et il est recommandé de réaliser une aspiration/drainage à l’aiguille pour les abcès de moins de 5cm, en y associant une antibiothérapie (grade C). Pour les abcès de plus de 5cm, il n’existe pas de preuve pour recommander une chirurgie première ou une aspiration/drainage. Les mastites inflammatoires peuvent être primitives ou secondaires à une pathologie systémique (diabète, collagénoses… ; NP4). En cas de mastite granulomateuse idiopathique, la prise en charge peut être une corticothérapie ou une chirurgie, sans que l’une ou l’autre de ces méthodes puisse être recommandée. En cas de mastite plasmocytaire ou d’ectasie canalaire, l’abstention thérapeutique est recommandée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Objectives

This work's objective was to define the various non-cancerous inflammatory and infectious mastitis, which may occur outside of pregnancy and lactation, and to identify recommendations for their care based on an exhaustive literature review.

Materials and methods

A literature review was conducted by consulting Medline, Cochrane Library, Google scholar and international recommendations in French and English until 31st August 2014.

Results and conclusion

Infectious mastitis (periareolar abscess) is the most common form of non-puerperal abscesses and it is recommended that a suction/drainage needle for abscesses under 5cm, involving antibiotic therapy (grade C). For abscesses over 5cm, there is no evidence to recommend a first surgery or suction/drainage. Inflammatory mastitis can be primary or secondary to a systemic disease (diabetes, collagen…; LE4). In case of idiopathic granulomatous mastitis, a steroid therapy or surgery may be indicated, without one or the other of these methods can be recommended. In case of plasma cell mastitis or ductal ectasia, no treatment is recommended.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Abcès péri-aréolaire, Abcès rétro-aréolaire, Mastite granulomateuse idiopathique, Ectasie canalaire, Mastite plasmocytaire

Keywords : Periareolar abscess, Retro-areolar abscess, Idiopathic granulomatous mastitis, Ductal ectasia, Plasma cell mastitis


Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 10

P. 996-1016 - décembre 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Prise en charge des proliférations épithéliales du sein avec et sans atypies : hyperplasie canalaire atypique, métaplasie cylindrique avec atypie, néoplasies lobulaires, proliférations épithéliales sans atypie, mastopathie fibrokystique, adénose, cicatrices radiaires, mucocèles, lésions prolifératives apocrines : recommandations pour la pratique clinique
  • C. Coutant, G. Canlorbe, S. Bendifallah, F. Beltjens
| Article suivant Article suivant
  • Prise en charge des tumeurs bénignes du sein épidémiologiquement fréquentes de type adénofibrome, phyllode (grade 1 et 2), et papillome : recommandations
  • S. Bendifallah, G. Canlorbe

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.