Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Évolution du pronostic des leucémies aiguës myéloïdes de l’enfant de moins de 1 an traitées dans les protocoles successifs : LAME 89/91, LAME 89/93 et ELAM02 - 27/11/15

Doi : 10.1016/j.oncohp.2015.06.006 
L. Le Mouël a, , A. Auvrignon a, C. Ragu a, Y. Réguerre b, G. Leverger a
a Service d’hémato-oncologie pédiatrique, hôpital Armand-Trousseau, AP–HP, 75012 Paris, France 
b Service d’oncologie et d’hématologie pédiatrique, CHU de Saint-Denis, Saint-Denis, Réunion 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 13
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Propos

Les leucémies aiguës myéloïdes (LAM) affectant l’enfant de moins de 1 an ont des caractéristiques cliniques et biologiques différentes de celles touchant les enfants plus âgés. Peu d’études rapportent spécifiquement leur pronostic. L’intérêt de l’autogreffe dans la stratégie thérapeutique n’a pas été rapporté dans ce groupe d‘âge.

Méthode

Quatre-vingt-dix-huit patients de moins de 1 an avec un diagnostic de LAM de novo, traités entre 1989 et 2011, ont été analysés. Ils ont reçu, après une induction et une consolidation et en l’absence de critères d’allogreffe, une 2e consolidation dans le LAME 89/91, une autogreffe dans le LAME 89/93 ou 2 cures de consolidation dans l’ELAM02.

Résultats

La survie globale à 5ans est respectivement de 12±8 % (n=17), 66±9 % (n=27) et 72±6 % (n=54) dans les protocoles LAME 89/91, LAME 89/93 et ELAM02. Il n’y a pas de différence de survie globale entre les patients traités par autogreffe et ceux par chimiothérapie de l’ELAM02 (p=0,55). Aucun facteur pronostique n’a été mis en évidence dans cette tranche d’âge. Le pronostic des enfants de moins de 1 an n’est pas différent de celui des enfants plus âgés dans le LAME 89/93 et l’ELAM02.

Conclusions

Le pronostic des enfants de moins de 1 an est identique à celui des enfants plus âgés avec une stratégie basée sur une chimiothérapie intensive et une allogreffe pour les enfants présentant des facteurs de risque péjoratif.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Purpose

Infant acute myeloid leukemias (AML) have different clinical and biological characteristics to those affecting older children. Few publications reported the outcome of infant AML and their results are unclear. In addition, the relevance of autologous bone marrow transplantation (BMT) in this age group has not been reported.

Methods

Ninety-eight infants with newly diagnosed AML treated between 1989 and 2011 were analysed. Their treatment consisted of one induction cycle and one consolidation course followed by allogenic BMT or by a second consolidation course in LAME 89/91 trial, autologous BMT in LAME 89/93 trial and two additional consolidation courses in ELAM02 trial.

Results

The 5 years overall survival (OS) of the 3 successive protocols LAME 89/91, LAME 89/93 and ELAM02 are respectively 12±8% (n=17), 66±9% (n=27) and 72±6% (n=54). No difference of OS was shown between patients receiving autologous BMT, allogenic BMT or chemotherapy of ELAM02 trial. We did not identify prognosis factor in infant AML. OS of infants compared to older patients was statistically significant in LAME 89/91 trial (P<0.0001) but not in LAME 89/93 (P=0.85) and ELAM02 (P=0.88) trials.

Conclusions

Our study shows that outcome of infants is comparable with those of older patients with a treatment based on intensive chemotherapy and allogenic BMT if necessary. Autologous BMT is not recommended.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Leucémie aiguë myéloïde, Enfant, Moins de 1 an, Pronostic, Autogreffe

Keywords : Acute myeloid leukemia, Infant, Prognosis, Autologous bone marrow transplantation


Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 3 - N° 4

P. 175-187 - décembre 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Leucémie myéloïde chronique des sujets jeunes : expérience dans une unité d’hématologie clinique au Sénégal
  • S. Fall, F.S.D. Ndiaye, O.D. Dior, A.F. Sall, I. Sloma, A. Touré-Fall, Y. Keita
| Article suivant Article suivant
  • RASopathies et cancers de l’enfant
  • M. Strullu, A. Caye, A. Verloes, H. Cavé

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.