Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Étude observationnelle rétrospective des RAI (recherche d’agglutinines irrégulières) post-transfusionnelles chez les nouveau-nés de mères allo-immunisées suivis au CNRHP clinique - 27/11/15

Doi : 10.1016/j.oncohp.2015.10.017 
Haifa Mourtada 1, , Cécile Toly 2, Françoise Pernot 1, Brigitte Blanchard 1, Mélanie Chevalier 1, Stéphanie Huguet-Jacquot 2, Agnès Mailloux 2, A. Cortey 1
1 CNRHP clinique, hôpital Trousseau, AP–HP, Paris, France 
2 CNRHP biologique, hôpital Saint-Antoine, AP–HP, Paris, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Les incompatibilités fœto-maternelles érythrocytaires (IFME) restent pourvoyeuses de nombreuses indications transfusionnelles en néonatologie. Le Centre national de référence en hémobiologie périnatale (CNRHP) est dédié au suivi des IFME.

Objectif

L’objectif primaire était d’analyser les RAI post-transfusionnelles chez les nouveau-nés de mères allo-immunisées.

Matériel et méthodes

Cohorte rétrospective concernant les nouveau-nés, nés entre le 1/1/2013 et le 31/12/2014 transfusés pour anémie sur IFME rhésus et suivis en consultation post-natale au CNRHP (UF clinique).

Résultats

Soixante-seize nouveau-nés de mères allo-immunisées ont été transfusés, dont 28 in utero. Le type d’allo-immunisation le plus fréquent était l’anti-RH1 (62/76) suivi par l’anti-Kell, l’anti-RH4 et l’anti-RH3. Soixante-trois RAI post-transfusionnelles ont été réalisées dans la première année. Quarante-trois RAI étaient encore positives, plus de 3mois après la dernière transfusion. Le délai moyen de positivité des RAI était de 4mois avec un maximum de 10mois après. L’anticorps identifié était l’anticorps maternel (résiduel) sauf dans deux cas où un anti-M était retrouvé.

Discussion

Cette étude pionnière démontre l’intérêt des RAI post-transfusionnelles chez les nouveau-nés de mères allo-immunisées en révélant la persistance de l’anticorps maternel plus de 3mois après le dernier acte transfusionnel et deux fois la présence d’un nouvel anticorps. Elle apporte de nouvelles informations sur le lien mère–enfant en immuno-hématologie transfusionnelle dans la première année de vie.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2015  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 3 - N° 4

P. 229 - décembre 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Corrélation génotype phénotype dans les anémies sidéroblastiques congénitales de survenue pédiatrique
  • Cyrielle Fouquet, Marie Le Rouzic, Thierry Leblanc, Yves Perel, Caroline Kannegiesser, Stéphane Ducassou

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.