Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Néphrologie - Intérêt des statines en néphrologie - 01/03/08

Doi : PM-10-2004-33-17-0755-4982-101019-ART10 

Ziad A. Massy [1 et 2],

Michel Andréjak [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 6
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les statines en cas de maladie rénale chronique Les inhibiteurs de l’hydroxy-méthyl-glutaryl coenzyme A (HMG-CoA) réductase (statines) sont parmi les hypolipémiants les plus utilisés et ont prouvé leur efficacité en diminuant la morbidité et la mortalité cardio-vasculaires dans la population générale. Chez les patients ayant une maladie rénale chronique (MRC), les statines aux doses adaptées conservent l’efficacité hypolipémiante observée dans la population générale sans majoration de leurs effets indésirables.

Les résultats des études Des études expérimentales et des études épidémiologiques, ainsi que des analyses de petits sous-groupes inclus dans les essais de la population générale ont suggéré le bénéfice des statines en termes de protection cardio-vasculaire chez les patients ayant une MRC. Ces données viennent d’être confirmées partiellement par les résultats de l’étude Alert chez les transplantés rénaux. D’autres études d’intervention avec des statines sont en cours chez les patients ayant une MRC [4D (atorvastatine), AURORA (rosuvastatine), et SHARP (simvastatine/ézétimibe)]. Leurs résultats devraient permettre de démontrer formellement que la prévention cardio-vasculaire par les statines est possible chez les patients ayant une MRC, comme c’est le cas dans la population générale.

D’autres effets possibles Les effets des statines sur le ralentissement de la progression de la MRC vers son stade terminal ne sont pas établis. Ils constituent cependant un objectif secondaire potentiellement important chez ces patients. Les statines semblent efficaces pour réduire l’inflammation et possiblement le stress oxydant indépendamment de leur effet hypolipémiant. L’importance de leurs autres effets directs en pratique clinique reste à démontrer chez ces patients.

Abstract

The interest of statins in nephrology

Statins in the case of chronic renal disease Data of several large clinical trials in the general population demonstrated that hydroxymethyl glutaryl coenzyme A reductase inhibitors (statins) are effective in cardiovascular disease prevention with a relatively safe profile. Patients with chronic kidney disease (CKD) are at high risk for developing premature cardiovascular disease, so the benefits of statin therapy might be expected to be substantial in this population. Adjusted dose of statins to calcinurine inhibitors and renal function seem to exhibit a favorable risk/benefit ratio in CKD patients.

Study results Statin use is CKD patients has been associated with a certain efficacy of cardiovascular disease prevention in several uncontrolled trials, and one randomized trial in renal transplant recipients. Several other large-scale randomized trials in CKD patients [4D (atorvastatin), AURORA (rosuvastatin) and SHARP (simvastatin/ezetimib) are currently underway. The results of these trials will permit evidence-based medicinal arguments justifying life-long clinical use of statins for cardiovascular prevention in CKD patients with progressive renal dysfunction, but data are inconclusive.

Other possible effects Clinically relevant plethoric effects associated with statin therapy in CKD patients might be restricted to the decrease of inflammation and oxidative stress.


Plan



© 2004 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° 17

P. 1207-1212 - octobre 2004 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Médecine interne - Fièvres intermittentes héréditaires
  • Gilles Grateau, Brigitte Granel, Véronique Hentgen, Catherine Dodé, Laurence Cuisset, Marc Delpech
| Article suivant Article suivant
  • Rhumatologie - L’ostéoporose cortisonique
  • Abdellah El Maghraoui

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.