Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Recommandations de pratiques cliniques, qu’en pensent les internes ? - 01/03/08

Doi : PM-10-2004-33-18-0755-4982-101019-ART02 

F. Riou,

D. Veillard,

P. Jarno,

M.-B. Coutté

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 5
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif Étudier l’opinion et les attentes des internes de médecine des hôpitaux publics de la région Bretagne à l’égard des recommandations de pratique clinique (RPC).

Méthode Enquête transversale par questionnaire anonyme auto-administré à questions fermées concernant l’âge, le sexe, le statut (résident de médecine générale [RMG] ou interne en diplôme d’études spécialisées [DES]), l’ancienneté et le contexte d’exercice, le point de vue personnel des internes sur les RPC, les caractéristiques de celles qu’ils utilisent, leur opinion sur l’utilité et l’impact prévisible d’efforts d’amélioration de l’élaboration et d’incitation à l’utilisation des recommandations. Analyse descriptive et test statistique (χ2) des associations entre les réponses concernant les RPC et les caractéristiques des internes.

Résultats Sur 106 questionnaires analysés (taux de réponse : 50 %), 96 internes (90 %) estimaient que les avantages des RPC étaient supérieurs à leurs inconvénients ; 66 (62 %) déclaraient utiliser des RPC dans leur pratique courante. Quatre-vingt-cinq (80 %) estimaient utiles des efforts d’amélioration de l’élaboration des RPC et 97 (91 %) répondaient de même pour leur diffusion et leur accompagnement. Des RPC concernant à la fois le diagnostic et la thérapeutique de pathologies courantes, élaborées au niveau national et adaptées localement, présentées de façon synthétique dans un guide de poche et transmises directement par les médecins du service, auraient le plus de chance d’être utilisées.

Conclusion Tout programme qui viserait au développement de l’utilisation des RPC dans les services hospitaliers devrait prendre en compte la grande réceptivité des internes, mais aussi la nécessaire implication des médecins seniors dans l’accompagnement spécifique de leur diffusion.

Abstract

Clinical practice guidelines what do the internists think?

Objective Study the opinion and expectations of the internists in the public hospitals in the Brittany area regarding Clinical Practice Guidelines (CPG).

Methods Cross-sectional survey using an anonymous, self-administered questionnaire, with closed questions concerning age, gender and status (internist in general medicine (IGM) or internist specialization student [ISS]), years and context of practice, the personal opinion of the residents regarding the CPG, the nature of those that they apply, their opinion on the interest and foreseeable impact of efforts in improvements and elaboration and prompting to use the guidelines. Descriptive analysis and statistics (chi 2) were made of the associations between the replies concerning the CPG and the characteristics of the internists.

Results Among the 106 questionnaires analysed (reply rate: 50%), 96 internists (90%) felt that the advantages of the CPG were greater than their inconveniences and 66 (62%) claimed they applied the CPG in routine practice. Eighty-five (80%) considered efforts to improve the elaboration of CPG were of interest and 97 (91%) replied likewise regarding their accompanied diffusion. Guidelines concerning both diagnosis and treatment of common diseases, developed on national level and adapted locally, presented in summarized pocket-sized form and transmitted directly by the physicians of the department would have the best chance of being used.

Conclusion Any program aimed at developing the use of CPG in hospital departments should take into account the enthusiasm of the internists, but also the implication of senior physicians required in their specific accompanied diffusion.


Plan



© 2004 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° 18

P. 1233-1237 - octobre 2004 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les risques de la non-vaccination
  • François Bricaire
| Article suivant Article suivant
  • Augmentation de la perméabilité à long terme des anastomoses porto-caves par voie transjugulaire (TIPS) chez 218 patients cirrhotiques, grâce à un suivi strict
  • Denis Castaing, Daniel Azoulay, Alaoua Smail, René Adam, Faouzi Saliba, Philippe Ichai, Didier Samuel

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.