Médecine

Paramédical

Autres domaines


Dénervation articulaire du coude – étude anatomique des critères de faisabilité et perspectives chirurgicales - 04/12/15

Doi : 10.1016/j.main.2015.10.010 
Laurent Bourcheix 1, , Patrick Houvet 2
1 École de chirurgie, Paris, France 
2 Institut français de chirurgie de la main, Paris, France 

Auteur correspondant.

Résumé

La dénervation articulaire du coude a été proposée en cas d’arthrose sévère accompagnée de raideurs articulaires et de douleurs invalidantes. Nous présentons ici, une étude anatomique cadavérique qui permet de déterminer les critères de faisabilité d’une telle procédure chirurgicale de dénervation du coude, partielle, voir totale.

Matériels et méthodes

Quarante membres supérieurs (20 sujets cadavériques frais-congelés), traités par injections vasculaires de silicone RTV coloré. L’étude s’est déroulée selon deux procédures :

– dissections extensives de 10 membres (bras, avant-bras et coudes) sous loupes binoculaires×4,5, appareillés par paires. Procédure permettant d’identifier la topographie, les variations anatomiques et les rapports vasculonerveux des branches nerveuses à destinées articulaires. Fibres nerveuses issues des nerfs médian, ulnaire, radial, musculocutané et cutané médial de l’avant-bras ;

– pour les 15 sujets suivants, 30 coudes, ont été abordés selon 2 voies d’abord chirurgical (médiale et antéro-latérale). L’ensemble des branches à destiné capsulaire ont été identifiées et sectionnées en prenant en compte des résultats des précédentes dissections.

Résultats

Les rameaux nerveux issues des nerfs mixtes et à destiné capsulaire ont soit une origine directe provenant du tronc nerveux, soit issus des branches motrices des muscles environnants l’articulation du coude.

Nerf médian - 2 à 5 branches articulaires sont répertoriées de part et d’autre de l’interligne ulno-huméral et individualisables par la voie médiale. Pour les rameaux issus des nerfs moteurs du groupe fléchisseur-pronateur, la voie médiale présente quelques difficultés.

Nerf ulnaire - 2 à 4 branches articulaires sont identifiées. Toutes aisément abordées par la voie médiale.

Nerf radial - 4 à 8 branches capsulaires sont identifiées. La totalité des branches n’a pu être abordée par la voie antéro-latérale du coude. Le reste du contingent nerveux à destiné capsulaire n’est abordable que par voie postéro-latérale.

Nerf musculocutané - 3 à 6 branches sont facilement disséquées par la voie médiale.

Nerf cutané médial de l’avant-bras, 1 à 2 rameaux nerveux, issus d’une branche postérieure du nerf sont à destinés articulaire et aisément disséquées par la voie médiale.

Conclusion

La grande majorité des rameaux nerveux à destiné capsulaire de l’articulation du coude sont accessibles par deux voies d’abord, médiale et antéro-latérale du coude. L’ajout d’une troisième voie d’abord, postéro-latérale est souhaitable pour l’abord des rameaux radiaux mais nous paraît délabrante.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2015  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 34 - N° 6

P. 335 - décembre 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Facteurs pronostiques des épicondylites traitées par arthroscopie
  • Johan Guillou, Marc Limousin, Guillaume Strouck, Christian Fontaine, Carlos Maynou
| Article suivant Article suivant
  • Spécificité anatomique des muscles extenseurs des doigts longs à l’avant-bras – justifications biomécaniques
  • François Bonnel

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.