Médecine

Paramédical

Autres domaines


Ostéotomie de raccourcissement de l’ulna pour syndrome d’impaction ulnocarpien. Résultats de 14 cas évalués à 66 mois de recul moyen - 04/12/15

Doi : 10.1016/j.main.2015.10.021 
Walid Lakhal 1, , Guillaume Bacle 2, Geoffroy Dubois De Montmarin 2, Emilie Marteau 2, Charles Agout 2, Jacky Laulan 2
1 103, rue Roger-Salengro, Tours, France 
2 CHU de Tours, Tours, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Le syndrome d’impaction ulnocarpien (SIUC) est une pathologie dégénérative chronique liée à une hyperpression entre la tête ulnaire et le carpe. L’ostéotomie de raccourcissement ulnaire (ORU) décrit par Milch en 1941 reste la technique chirurgicale de référence pour son traitement.

L’objectif de cette étude est d’évaluer les résultats subjectifs et radiologiques de cette intervention.

Parmi les 20 SIUC traités de 1996 à 2014 par ORU, 14 cas ont pu être évalués (9 constitutionnels et 5 post-traumatiques). La population était constituée de 8 femmes et 5 hommes, d’âge moyen 45,6ans (20–70). Les critères de jugement cliniques utilisés ont été la douleur, le QuickDASH, le questionnaire PRWE, et l’évaluation du résultat par le patient. Sur les radiographies préopératoires et à la révision ont été précisés le type d’articulation radio-ulnaire distale(ARUD), la variance ulnaire, les signes en faveur d’un conflit ulnocarpien, et les signes d’arthrose.

La morphologie de l’ARUD selon la classification de Tolat était 5 fois de type 1, 3 fois de type 2 et 6 fois de type 3. La valeur moyenne de la variance ulnaire préopératoire était de 3,1mm et de 0,73mm en postopératoire. Les suites postopératoires ont été marquées par - 2 algodystrophies, un retard de consolidation et une pseudarthrose.

Au recul moyen de 66 mois (8–228), l’autoévaluation réalisée dans les 14 cas retrouvait une EVA moyenne de 0,8/10 (0–6) au repos et de 4 (0–8) au maximum, un QuickDASH moyen de 15,4 (0–55) et un score PRWE moyen de 20,9 (0–69). Les patients se disaient guéris dans 7 cas (50 %) et améliorés dans les 7 autres cas. La variance ulnaire préopératoire était inférieure ou égale à 3 dans le groupe guéri et supérieure à 3 dans le groupe amélioré avec une différence statistiquement significative (p<0,001).

L’ORU dans le SIUC a montré son efficacité du point de vue fonctionnel et sur le ion – soulagement de la douleur avec un taux bas de complications, comparable à la littérature. Elle reste pour nous la technique chirurgicale de référence car si la « awafer procedurea » semble procurer des résultats comparables, ils restent à confirmer à long terme, de plus elle est limitée par l’importance de la variance ulnaire et donne des complications spécifiques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2015  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 34 - N° 6

P. 339 - décembre 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Stabilisation du poignet chez le patient cérébrolésé – évaluation analytique et impact fonctionnel. À propos de 43 cas
  • Iskander Djerbi, Bertrand Coulet, Michel Chammas, Cyril Lazerges
| Article suivant Article suivant
  • L’ostéotomie de raccourcissement ulnaire. Étude rétrospective sur 20 patients avec 16 mois de recul
  • Régis Legre, Borislav Bonev, André Mathieu Gay, Aurélie Iniesta

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.