Médecine

Paramédical

Autres domaines


L’ostéotomie de raccourcissement ulnaire. Étude rétrospective sur 20 patients avec 16 mois de recul - 04/12/15

Doi : 10.1016/j.main.2015.10.022 
Régis Legre 1, , Borislav Bonev 2, André Mathieu Gay 1, Aurélie Iniesta 1
1 Service de chirurgie de la main, hôpital de la Timone, Marseille cedex 5, France 
2 Centre hospitalier de Hyères, Hyères, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Le syndrome d’impaction ulnaire (SIU) est une cause fréquente de douleur sur le bord ulnaire du poignet. Plusieurs techniques chirurgicales à ciel ouvert ou sous arthroscopie ont été décrites.

L’ostéotomie de raccourcissement ulnaire (ORU) a gagné la faveur comme une technique fiable préservant les structures stabilisantes de l’articulation radio-ulnaire distale.

Cette étude rétrospective de court terme comprend une série de 20 patients opérés entre 2013 et 2015. L’ORU a été réalisée avec la plaque Alians du système Newclip.

La variance ulnaire avant et après l’opération a été mesurée par des clichés de face et de profil réalisés dans une position strictement neutre de prono-supination.

L’évaluation subjective de la capacité fonctionnelle du poignet et de la douleur ont été effectuées par le DASH score et par une échelle analogique visuelle (EAV).

La force de serrage et l’amplitude des mouvements pré- et postopératoires ont été comparés à ceux du membre controlatéral.

La durée moyenne de suivi était de 16 mois (intervalle de 4 à 28 mois). La variance ulnaire positive moyenne en préopératoire était de 4mm (intervalle de 1 à 11mm), le raccourcissement moyen final de l’ulna de 3,5mm (intervalle de 1,5 à 6mm), le temps moyen de consolidation de 4 mois (intervalle de 3 à 12 mois).

À la fin de l’étude le DASH score moyen s’élevait à 12 et la valeur moyenne de la douleur a diminué de 2,4 points.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2015  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 34 - N° 6

P. 339 - décembre 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Ostéotomie de raccourcissement de l’ulna pour syndrome d’impaction ulnocarpien. Résultats de 14 cas évalués à 66 mois de recul moyen
  • Walid Lakhal, Guillaume Bacle, Geoffroy Dubois De Montmarin, Emilie Marteau, Charles Agout, Jacky Laulan
| Article suivant Article suivant
  • L’ostéotomie modifiée de Sennwald-Della Santa de l’ulna distale – technique chirurgicale et résultats de dix patients – étude rétrospective
  • Szabolcs Benis, Jean F. Goubau, Bert Vanmierlo, Petrus Van Hoonacker, Diederiek Kerckhove, Bart Berghs, Chul Ki Goorens

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.