Médecine

Paramédical

Autres domaines


Traitement chirurgical percutané du canal carpien sous échographie. À propos de 150 cas - 04/12/15

Doi : 10.1016/j.main.2015.10.027 
Isabelle David
 14, allée de la Praly, Meylan, France 

Résumé

Introduction

Plusieurs techniques à ciel ouvert ou sous endoscopie sont proposées dans le traitement chirurgical de la compression du nerf médian au canal carpien. Aucune de ces techniques n’a montré sa supériorité. L’apport de l’échographie dans ce type de prise en charge ouvre de nouvelles perspectives. Le but de cette étude est de confirmer l’innocuité de cette récente technique chirurgicale et d’en apprécier les premiers résultats.

Patients et méthodes

Cent cinquante patients opérés sous échographie pour un syndrome du canal carpien sur une période allant d’avril 2014 à avril 2015 ont été inclus. Il s’agit d’une étude rétrospective monocentrique avec un seul opérateur. La technique consiste en une section rétrograde du ligament annulaire antérieur du carpe percutanée sous anesthésie locale sans garrot avec échoguidage et ancillaire spécifique.

Résultats

Tous les patients ont été systématiquement revus à un mois. Les acroparesthésies nocturnes ont disparu le soir même de l’intervention ou le lendemain dans tous les cas. La récupération fonctionnelle s’effectue en une quinzaine de jours. Aucune rééducation n’est nécessaire. Deux tiers des patients ont repris leur activité professionnelle à un mois. Quatre-vingt-dix pour cent de leur force est retrouvée à un mois. Aucune complication n’est à déplorer. Les patients sont satisfaits ou très satisfaits à plus de 90 %. Les soins infirmiers sont quasi-inexistants.

Discussion/conclusion

Il s’agit d’une technique fiable, ne présentant ni contre-indication, ni complication majeure et permettant une reprise précoce des activités. Cette technique nécessite une formation spécifique et présente une courbe d’apprentissage. Les résultats à court terme sont très prometteurs tout en limitant l’impact socioéconomique. Ces premiers résultats seront à confirmer avec une étude prospective comparative multicentrique entre chirurgie échoguidée versus à ciel ouvert versus endoscopique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2015  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 34 - N° 6

P. 341 - décembre 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Dissection complète du nerf axillaire sous arthroscopie – étude anatomique sur 12 épaules
  • Pierre Croutzet, R. Guinand, Jean Kany
| Article suivant Article suivant
  • Réanimation de l’épaule dans les paralysies plexiques C5–C6 post-traumatiques – à propos de 29 cas
  • Laure Pagès, Adeline Cambon-Binder, Zoubir Belkheyar

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.