Médecine

Paramédical

Autres domaines


Suspension du premier métacarpien par fil après trapézectomie – étude prospective sur 35 cas - 04/12/15

Doi : 10.1016/j.main.2015.10.070 
Caroline Leclercq 1, , Catalina Parot De La Sotta 2
1 6, square Jouvenet, Paris, France 
2 Hospital Luis Calvo, Santiago, Chili 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

La trapézectomie représente un traitement efficace de la douleur dans la rhizarthrose, Certains l’utilisent isolément, d’autres préfèrent lui associer une ligamentoplastie de suspension et ou d’interposition pour améliorer la force de la pince pollici-digitale, et la correction de la déformation. Les auteurs ont étudié l’ensemble de ces paramètres sur une étude prospective de trapézectomie associée à une nouvelle méthode de suspension du premier métacarpien.

Patients et méthodes

Une série consécutive de 34 patients (35 mains) a été traitée par trapézectomie et ligamentoplastie de suspension par fil et boutons métalliques (mini-tight-rope). Les paramètres suivants ont été étudiés en préopératoire, puis à 3, 6, et 12 mois de recul - mobilité, force de préhension, douleur, satisfaction, hauteur de l’espace trapézien, et ratio trapézien.

Résultats

Il s’agissait de 33 femmes et 1 homme, d’âge moyen 66ans (50/93). Le début des symptômes remontait à 7,5ans en moyenne. L’atteinte radiologique était de stade 3 ou 4 (Eaton et Littler). Les résultats à un an ont montré une amélioration importante de la douleur au repos (préopératoire 4 un an 0,3), et dans les mouvements forcés (7,3/2,9)+une mobilité complète dans toutes les amplitudes, sauf la rétropulsion, inchangée. La force de préhension s’est aussi améliorée, mais de façon non significative (grasp 18,8/22,7+pinch 10,8/11,3). Radiologiquement, la hauteur trapézienne est passée de 9,7 à 4,5, et le ratio de 0,33 à 0,16. La satisfaction moyenne était de 9,1 sur EVA. Les complications ont été - deux fractures du 2e métacarpien, une lésion et une irritation de la branche sensitive du nerf radial, et une proéminence du bouton au niveau du 2e métacarpien. Aucune n’a eu d’incidence sur le résultat final. Les résultats évolutifs montrent une progression de tous les paramètres cliniques jusqu’à un an de recul. La hauteur trapézienne et le ratio ont diminué de façon significative entre le 1er et le 3e mois, puis se sont stabilisé entre 6 mois et un an.

Discussion

Le débat entre trapézectomie simple et suspension interposition ne fait toujours pas consensus, certains arguant du caractère invasif et de la plus grande morbidité de la ligamentoplastie, les autres du meilleur résultat sur la force, la déformation, et le recul métacarpien.

La présente technique associe une simplicité de réalisation et une faible iatrogénicité, aux avantages de la suspension.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2015  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 34 - N° 6

P. 356 - décembre 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Traitement de la rhizarthrose par double ostéotomie et rotation en îlot du bloc articulaire trapézométacarpien. Résultats des 24 premiers cas à plus de 10 ans de recul d’une série continue de 74 cas
  • Jean-luc Roux
| Article suivant Article suivant
  • Traitement arthroscopique de la rhizarthrose – résultats préliminaires à court terme d’un suivi prospectif d’une résection partielle du trapèze associée à une ligamentoplastie
  • Antoine Lucet, Etienne Salle De Chou, Goulven Rochcongar, Matthieu Hannebicque, Christophe Hulet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.