Médecine

Paramédical

Autres domaines


Traitement de l’instabilité des tendons du premier compartiment des extenseurs - 04/12/15

Doi : 10.1016/j.main.2015.10.077 
Daan Renson 1, , Jean-François Goubau 1, Bert Vanmierlo 1, Petrus Van Hoonacker 1, Diederick Kerckhove 1, Bart Berghs 1, Chul Ki Goorens 2
1 AZ St-Jan, service d’orthopédie et de traumatologie, centre de chirurgie de la main, Brugge, Belgique 
2 Emmaüsdreef 2, Loppem, Belgique 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Le traitement chirurgical de la maladie de de Quervain consiste dans la majorité des cas en une libération singulière de la première loge des extenseurs. Une libération simple sans reconstruction de la poulie peut amener une instabilité des tendons à ce niveau. Dans notre service nous avons répertorié une série de 10 patients auprès desquels il persistait une instabilité postopératoire douloureuse des tendons du long abducteur ainsi que celui du court extenseur du pouce en zone 7. Cependant, peu de cas de cette complication furent rapportés dans la littérature. La définition de cette instabilité a été vérifiée ainsi que la meilleure méthode de diagnostic. Analyse d’une cohorte de 10 patients qui présentaient une instabilité symptomatique des tendons suite à une décompression chirurgicale pour la maladie de de Quervain et qui ont eu une reprise comportant une reconstruction de la loge par la technique modifiée d’Eckhart.

Matériel d’étude

Étude rétrospective monocentrique. Analyse de 10 patients qui ont bénéficié d’une plastie d’Eckhart au niveau du premier compartiment des extenseurs entre 2000 et 2015.

Méthodes

Chaque patient a été invité à remplir le QuickDASH, le questionnaire MHOQ et le PRWE afin d’objectiver leur état de fonctionnement. Tous les patients ont subi un examen clinique, une radiographie et une échographie dynamique pour quantifier la migration des tendons. Par la suite, une analyse avec comparaison des résultats de l’échographie, la clinique et les scores des différents questionnaires a été réalisée.

Résultats

Dans 50 % des cas, une migration résiduelle des tendons persiste. Dans un suivi postopératoire d’un minimum de deux ans, les scores moyens du QuickDASH et le PRWE du groupe avec migration résiduelle sont respectivement 44,4 % et 49,5 % contre 27 % et 46,1 % dans le groupe sans instabilité. Le score moyen de MHOQ concernant la satisfaction de la main affectée est 41,7 % dans le groupe avec migration résiduelle contre 49 % dans le groupe sans instabilité.

Discussion

L’instabilité de la première loge des extenseurs après une décompression est un diagnostic difficile compte tenu de l’absence de synovite et de tendinose. Dans cette étude le WHAT-test est le test le plus précis et adapté pour le diagnostic. La technique décrite par Eckhart, modifiée est une option valide dans le traitement de cette entité difficile à prendre en charge chirurgicalement. Cette étude illustre l’importance d’un testing peropératoire dynamique pendant une procédure de décompression afin d’effectuer une stabilisation initiale.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2015  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 34 - N° 6

P. 358-359 - décembre 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Étude des causes possibles des complications des prothèses trapézométacarpiennes métal-métal
  • Pierre-jean Regnard
| Article suivant Article suivant
  • Traitement des kystes mucoïdes du périonyx par « exérèse en bloc » selon Baran
  • Stéphanie Remy, Emmanuel Camus, Luc Van Overstraeten

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.