Médecine

Paramédical

Autres domaines


Qu’attendre d’une prise en charge chirurgicale d’un syndrome de loge chronique au membre supérieur ? - 04/12/15

Doi : 10.1016/j.main.2015.10.083 
Thibault Poujade 1, , Vincent Guillaume 2, Vincent Pineau 1, Bruno Sesboue 2, Mamadou Kone 3, Christophe Hulet 1
1 Département d’orthopédie et de traumatologie, CHU de Caen, Caen, France 
2 Service de médecine du sport, CHU de Caen, Caen, France 
3 Unité de biostatistique et recherche clinique (UBRC), CHU de Caen, Caen, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Le syndrome de loge chronique (SLC) est une pathologie rare estimé à 0,9 cas pour 1000 personnes. Nous avons réalisé une étude rétrospective multicentrique, portant sur les cinq dernières années, de patients opérés pour un syndrome de loge chronique d’un membre supérieur (MS) en Basse Normandie. Notre objectif principal était d’évaluer le délai de reprise du sport au même niveau chez les patients opérés d’un SLC au(x) MS.

Matériel et méthode

Les critères d’inclusions étaient la confirmation du SLC par la positivité des mesures de pression intramusculaire et un recul minimal d’un an après la chirurgie. Les 11 patients sélectionnés soit 21 MS (atteintes bilatérales [90,9 %]) ont été revus en consultation. La majorité des patients pratiquait le motocross (82 %) à un niveau national ou international (66,3 %). La douleur était cotée à 8,1, le délai d’apparition était de 9,2minutes et celui de disparition de 18,4. Tous les patients ont subi une aponévrotomie à ciel ouvert, par voie percutanée ou sous contrôle endoscopique.

Résultats

Tous les patients ont repris leur activité physique principale avec un délai de 5,7 semaines (1,5–15) et retrouvé leur niveau sportif initial en 7,9 semaines (1,5–19). En comparaison, la même étude réalisée au membre inférieur (MI) retrouve un délai de récupération du niveau antérieur significativement plus long (16 semaines) p=0,004. Il est retrouvé 27,3 % de complications postopératoire mineures (1 hématome, 1 hernie musculaire et 1 trouble de la sensibilité). Quatre patients se plaignaient de douleurs persistantes d’intensité moindre et permettant leur pratique physique. Trois patients ont présenté une récidive de SLC et ont été repris en charge chirurgicalement sans différence statistiquement significative en fonction de la technique chirurgicale employée. Le taux global de satisfaction est de 90,9 %. Le délai de pose du diagnostic et de prise en charge chirurgicale n’influe pas sur le résultat final.

Discussion

Nos données sont en accord avec la littérature avec une reprise de l’activité physique principale pour 100 % des patients dans un délai relativement court par rapport aux MI. Les taux de retour au sport et de satisfaction sont supérieurs à ceux retrouvés lors de traitements médicaux conservateurs.

Conclusion

Le traitement chirurgical apporte de très bons résultats dans le traitement des SLC tant sur le niveau récupéré que sur le délai de convalescence.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2015  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 34 - N° 6

P. 361 - décembre 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Apport de la lymphoscintigraphie pour une chirurgie sous garrot
  • Renaud Duche, Adil Trabelsi, Jean Claude Ferrandez
| Article suivant Article suivant
  • Diagnostic des entorses trapézométacarpiennes et traitement par une nouvelle ligamentoplastie
  • Sébastien Hugon

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.