Médecine

Paramédical

Autres domaines


Étude échographique du rôle protecteur de la suture du carré pronateur dans le conflit entre les fléchisseurs et les plaques antérieures de radius - 04/12/15

Doi : 10.1016/j.main.2015.10.105 
Vincent Locquet , Jerome Vogels, Marc Pozzetto, Pascal Rostoucher, Lionel Erhard
 ICMMS, Villeurbanne, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Objet

Afin d’éviter les ruptures de tendons fléchisseurs, complication rare mais grave des fractures de l’extrémité inférieure du radius traitées par plaque antérieure verrouillée, nous suturons systématiquement le carré pronateur.

Une étude échographique s’intéressant aux rapports entre les tendons, la plaque et le carré pronateur a eu but de déterminer l’intérêt de cette technique.

Patients et méthode

Il s’agit d’une étude prospective sur 20 patients ayant bénéficié d’une ostéosynthèse par plaque antérieure verrouillée avec une suture du carré pronateur venant en consultation pour l’ablation du matériel.

Les 20 patients ont été opérés par un seul et même opérateur. Une recherche clinique et échographique des signes de souffrance tendineuse a été réalisée ainsi qu’une étude de l’effet came « protecteur » du carré pronateur. Lors de l’ablation du matériel les données clinique et échographique ont été vérifiées.

Résultats

Aucune souffrance tendineuse n’a été retrouvée et un effet came évident du carré pronateur a été retrouvé dans 95 % des cas.

Conclusion

La réparation du carré pronateur, le bon positionnement de la plaque, son ablation précoce, l’utilisation de plaque au design adaptée font parti de l’arsenal thérapeutique permettant de rendre cette complication grave exceptionnelle.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2015  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 34 - N° 6

P. 369 - décembre 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Comment expliquer des cas d’hypoesthésie de l’hémipulpe externe du pouce après voie d’abord de Henry ? Étude anatomique
  • Caroline Laborbe, Kevin Chevalier, Catherine Maes-clavier, Eric Havet, Emmanuel David, Vladimir Rotari
| Article suivant Article suivant
  • Complications tendineuses des plaques antérieures de poignet – intérêt de l’échographie
  • Sandrine Maillot Roy, Caroline Delaroche

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.