Médecine

Paramédical

Autres domaines


Hand trauma while surfing: A case series and analysis of fracture patterns - 04/12/15

Doi : 10.1016/j.main.2015.10.129 
Aleid Ruijs 1, , Joel Rezzouk 2, Lisette Langenberg 2
1 22, route des Vignes, Anglet, France 
2 Centre hospitalier de la côte Basque, Bayonne, France 

Corresponding author.

Résumé

Purpose

The purpose of this study is to identify the most common type of fractures to the hand and fingers in the sport of surfing.

Methods

All surfing related hand injuries that were reported to our hospital between January 2008 and June 2014 were analysed.

Results

Twenty-six patient files held a clear description of a trauma related to the surf sport. We found 18 digital fractures, of which 16 (89%) at the distal phalanx. Thirteen of these fractures (72%) concerned the fourth finger. The fracture type was the same in 14 patients: an open extra-articular transverse fracture of the distal phalanx. Three patients needed an amputation of the distal phalanx. Seventeen of 18 injuries were caused by the leash of the surfboard.

Conclusions

Surfing may lead to significant trauma to the fingers, mainly due to the leash. This can be caused when grasping the leash while it snaps to tension, which may lead to hyperflexion of the distal phalanx, resulting in a typical transphalangeal fracture. Also, when the leash is wrapped around a finger or grasped near the attachment of the leash to the board, ring avulsion-like trauma may occur, leading to open fractures or (partial) amputations. Clinical relevance – recognizing that surf leash trauma causes a particular type of fracture to the distal phalanx, may lead to better education of both surfers and emergency ward staff. In addition, with increased knowledge of the underlying mechanism, this type of trauma might easily be prevented.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2015  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 34 - N° 6

P. 377 - décembre 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Découverte tardive de lésions ligamentaires après fracture extra-articulaire non déplacée de l’extrémité inférieure du radius traitée orthopédiquement – cas d’une bascule irréductible en VISI du bloc scapho-lunaire
  • Anaïs Delgove, Marie-Laure Abi Chahla
| Article suivant Article suivant
  • Résultats de l’intervention de Dubert dans les séquelles de fracture-luxation carpo-métacarpienne du 5e rayon. À propos de 6 cas
  • Nadhir Meraghni, Guillaume Bacle, Emilie Marteau, Yves Bouju, Jacky Laulan

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.