Médecine

Paramédical

Autres domaines


Fasciite nodulaire de la main – à propos d’un cas de présentation atypique - 04/12/15

Doi : 10.1016/j.main.2015.10.149 
Maxence Thomas , Amirouche Dahmam, Thomas Ludig, David Bindou, Etienne Rapp
 SOS main, clinique des Diaconesses, Strasbourg, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

La fasciite nodulaire est une tumeur bénigne des tissus mous dont la physiopathologie et le traitement restent controversés. S’il est fréquent de l’observer au niveau de l’avant-bras, la localisation à la main est exceptionnelle avec moins de trente cas décrits dans la littérature. Nous rapportons un cas de fasciite nodulaire touchant les fléchisseurs des doigts à l’origine d’une symptomatologie de poignet à ressaut.

Cas clinique

Il s’agit d’un homme de 37ans sans antécédent notable qui a consulté en raison de phénomènes de blocage en flexion du 3e doigt de la main droite avec un ressaut situé au niveau du poignet. L’échographie et l’IRM ont mis en évidence une tumeur située sur le tendon fléchisseur du 4e doigt en regard du canal carpien et évoquant en premier lieu une tumeur à cellules géantes. Une exérèse chirurgicale de la tumeur associée à une section du retinaculum des fléchisseurs a été réalisée sous anesthésie régionale.

L’examen anatomopathologique a conclu à une fasciite nodulaire. Les suites opératoires ont été simples sans signe de récidive à un an de recul.

Discussion

La fasciite nodulaire est une tumeur bénigne fréquemment observée dans les tissus sous-cutanés de l’avant-bras. Elle ne serait qu’une réaction inflammatoire secondaire à des traumatismes itératifs pour certains auteurs. Sur le plan histologique, la fasciite nodulaire peut être confondue avec un sarcome des tissus mous ; cette confusion pouvant être à l’origine de gestes chirurgicaux mutilants.

La localisation à la main est rare voire exceptionnelle et se présente le plus souvent comme une masse généralement indolore. L’imagerie est peu spécifique et parfois inquiétante. Une symptomatologie de poignet à ressaut n’a apparemment jamais été décrite.

Le traitement de la fasciite nodulaire est sujet à controverses : certains auteurs prônent l’attentisme, éventuellement après avoir réalisé une biopsie diagnostique, d’autres une excision large éventuellement mutilante. Très récemment, Al Qattan a rapporté une série de 4 patients qu’il a traités par une excision préservant les « structures vitales » de la main. Il n’a observé aucune récidive à 3ans de recul malgré une exérèse incomplète sur le plan anatomopathologique.

Conclusion

Même rare, la localisation de la fasciite nodulaire à la main mérite d’être connue. Une exérèse diagnostique et thérapeutique épargnant les structures vitales constitue probablement la meilleure méthode de traitement. L’examen histologique doit être réalisé par des anatomopathologistes expérimentés pour éviter un diagnostic erroné de sarcome avec des conséquences potentiellement dramatiques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2015  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 34 - N° 6

P. 383 - décembre 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Évaluation de la courbe d’apprentissage des prothèses trapézométacarpiennes Maia par le LC-CUSUM Test
  • Catherine Maes-Clavier, Emmanuel David, David Biau, Charles Hustin, Vladimir Rotari
| Article suivant Article suivant
  • Rééducation parentale exclusive initiale des paralysies obstétricales du plexus brachial
  • Hugues Tiemdjo, Annick Mefotie

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.