Médecine

Paramédical

Autres domaines


Évaluation de la courbe d’apprentissage des prothèses trapézométacarpiennes Maia par le LC-CUSUM Test - 04/12/15

Doi : 10.1016/j.main.2015.10.148 
Catherine Maes-Clavier 1, , Emmanuel David 1, David Biau 2, Charles Hustin 1, Vladimir Rotari 1
1 CHU d’Amiens, Amiens, France 
2 Hôpital Cochin, AP–HP, Paris, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

L’objectif de ce travail était d’évaluer la courbe d’apprentissage des premières poses de prothèses trapézométacarpiennes par un chirurgien confirmé en utilisant une nouvelle méthode statistique, le Learning-Curve Cumulative Summation Test (LC-CUSUM).

Méthodes

Trente premières poses de prothèses trapézométacarpiennes Maia ont été étudiées. Le critère d’échec retenu était l’explantation quelqu’en soit sa cause, le critère de réussite était la survie de l’implant à 1 an. Pour l’analyse statistique nous avons utilisé le test LC-CUSUM. Ce test permet de déterminer à quel moment la performance d’un(e) opérateur/trice atteint un niveau jugé comme adéquat.

Pour ce test LC-CUSUM, la performance adéquate a été définie à 10 % d’échecs, avec une déviation acceptable de 5 %. Une limite h de 0,75 pour 50 interventions a été choisie pour obtenir la performance suivante du test : 88 % de probabilité de détecter un niveau de performance adéquat et 9 % de probabilité de déclarer à tord une performance inadéquate comme adéquate.

Résultats

Trois échecs ont été relevés (le sixième, le onzième et le seizième cas) : deux cas de descellements précoces de l’implant trapézien et un cas d’instabilité. Le test LC-CUSUM a montré que la technique était acquise à la trentième procédure.

Discussion

Toute nouvelle technique comporte une courbe d’apprentissage, à la fois concernant le geste chirurgical mais également concernant les indications. Cette courbe d’apprentissage contribue au choix du chirurgien vers cette technique, en particulier lorsque d’autres options plus classiques sont possibles, comme la trapézectomie pour la rhizarthrose. En début d’expérience, il est également nécessaire de déterminer si les premiers échecs relèvent de cette courbe d’apprentissage ou s’ils proviennent du matériel utilisé. Contrairement au test CUSUM utilisé habituellement pour surveiller les performances médicales, le test LC-CUSUM permet de déterminer à quel moment une technique est maîtrisée par un chirurgien.

Conclusion

Les trois échecs de cette série de premières poses de prothèses trapézométacarpiennes Maia sont compatibles avec leur courbe d’apprentissage, la maîtrise de cette technique est obtenue à la trentième procédure.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2015  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 34 - N° 6

P. 383 - décembre 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Évaluation scanographique de la réduction intra-articulaire des fractures de l’extrémité distale du radius ostéosynthésées par plaque antérieure verrouillée
  • Nicolas Christiaens, Guillaume Nedellec, Elvire Guerre, Christian Fontaine, Christophe Chantelot
| Article suivant Article suivant
  • Fasciite nodulaire de la main – à propos d’un cas de présentation atypique
  • Maxence Thomas, Amirouche Dahmam, Thomas Ludig, David Bindou, Etienne Rapp

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.