Médecine

Paramédical

Autres domaines


Case report – luxation trans-scapho-antélunaire du carpe avec luxation axiale ulnaire associée à une fracture cunéenne externe - 04/12/15

Doi : 10.1016/j.main.2015.10.155 
Azeddine Djebara 1, , Nicolas Lebeau 2, Thomas Bihel 2, Mirdad Moughabghab 3
1 12, rue Ledru-Rollin, Hellemmes Lille, France 
2 CHU d’Amiens, Amiens, France 
3 Centre hospitalier de Saint-Quentin, Saint-Quentin, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Les lésions ostéo-ligamentaires du carpe sont souvent le résultat de traumatismes violents, survenant chez le sujet jeune de sexe masculin. De nombreuses combinaisons de lésions sont possibles. Les luxations axiales du carpe sont rares, souvent ouvertes, témoignant d’un traumatisme à très haute cinétique (explosion ou écrasement). Nous présentons un cas unique associant luxation axiale et luxation péri-lunaire du carpe.

Patient et méthode

Il s’agit d’un homme de 30ans ayant subi un écrasement de sa main droite par une machine agricole. Il présentait des plaies cutanées importantes de la face interne de la main et de la première commissure, sans déficit vasculonerveux. Le bilan radiologique et scanographique retrouvait une luxation trans-scapho-antélunaire du carpe avec une luxation axiale ulnaire péri-hamatale et péri-pisiforme associée à une fracture cunéenne externe. La prise en charge initiale a consisté en une réduction avec brochage percutané, vissage du scaphoïde et de la styloïde radiale.

Résultats

Les suites postopératoires ont été marquées par une infection précoce ayant nécessité un lavage avec antibiothérapie de 6 semaines. Les radios de contrôle après l’ablation des broches à 6 semaines laissaient apparaître une horizontalisation du scaphoïde avec subluxation antérieure du capitatum, confirmées par le scanner. Au recul de 6 mois et après avoir refusé toute nouvelle intervention, le patient avait un QuickDASH à 17/55, une EVA à 0, des mobilités limitées en extension et surtout en flexion. Le patient avait repris son travail et ses activités de loisir antérieures.

Discussion

Cette association de lésions rares n’a encore jamais été décrite dans la littérature. Toute la difficulté de la prise en charge initiale était de traiter toutes ces lésions sans risquer les problèmes de nécrose cutanée. L’horizontalisation du scaphoïde et la subluxation antérieure du capitatum témoignent de la gravité des lésions ligamentaires intrinsèques engendrées par le traumatisme initiale.

Conclusion

Notre cas clinique est une association unique de luxation axiale ulnaire, luxation trans-scapho-antélunaire et d’une fracture cunéenne externe. Sa description permet de mieux comprendre les mécanismes des luxations axiales du carpe. Une catégorie spécifique pourrait être ajoutée à la classification de Garcia-Elias pour ces traumatismes associant luxation axiale et luxation péri-lunaire du carpe.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2015  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 34 - N° 6

P. 385-386 - décembre 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les chondromes de la main – à propos de 18 cas
  • Nadhir Meraghni, Riad Benkaidali, Mohamed Kihal, Mhamed Nouar
| Article suivant Article suivant
  • Treatment of the patients with closed metacarpal and phalangeal fractures using Ilizarov method
  • Irina Chirkova, Natalia Shikhaleva, Denis Shabalin, Evguenij Tarelkin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.