Médecine

Paramédical

Autres domaines


L’embrochage isoélastique dans les fractures marginales antérieures du radius distal - 04/12/15

Doi : 10.1016/j.main.2015.10.166 
Tarik Fikry
 Hôpital in tofail Marrakech, Marrakech, Maroc 

Résumé

Les fractures marginales antérieures du radius distal constituent une indication chirurgicale de principe, par plaque vissée. Cette dernière, nécessite un abord parfois délabrant du muscle pronator quadratus avec souvent un appui insuffisant sur un fragment marginal antérieur de petite taille. Dans ce travail prospectif étalé sur 4ans, nous rapportons une série de 14 cas de fractures marginales antérieures traitées par embrochage isoélastique ascendant et centromédullaire. La broche prenant appui sur le fragment marginal antérieur et sur le plan fibroligamentaire antérieur radio carpien, est placée après un mini abord antérieur respectant le muscle prronator quadratus. La découverte préopératoire de fissure épiphysaire nous a amené à associer une 2e broche isoélastique 2 fois et une broche horizontale 2 fois. L’ablation de la broche se fait vers le 2e mois. La série comportait 11 hommes et 3 femmes d’un âge moyen de 34ans. Le recul moyen était de 14 mois. Nous avons colligé un cas d’algodystrophie, une infection superficielle et un cas de cal exubérant. La mobilité du poignet était normale au dernier contrôle de tous les patients et la force de serrage était équivalente au côté opposé dans 86 % des cas.

Nous pensons que cette technique apporte un bénéfice réel dans le traitement des fractures marginales antérieures du radius distal en raison de la simplicité technique, du respect du muscle pronator quadratus, et de la stabilité du montage. À cela, s’ajoutera le faible coût. Toutefois, il importe de réserver cette technique aux sujets jeunes à l’os solide et de préférence non refendu. Les fractures de Goyrand-Smith ne sont pas une bonne indication.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2015  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 34 - N° 6

P. 389 - décembre 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Étude rétrospective de 41 réinsertions primaires du ligament interosseux scapho-lunaire – résultats radio-cliniques et évaluation des facteurs prédictifs d’échec
  • Sandrine Huguet, Nicolas Pauchard, Jérémie Chevrollier, François Dap, Gilles Dautel
| Article suivant Article suivant
  • Arthrodèse 4 os par plaque à vis verrouillées – recul à moyen terme
  • Thierry Lequint, Alexandre Tielemans, Fernand Van Innis, Bernard Lefebvre

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.