Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Benefit of endovascular stenting for aortic coarctation on systemic hypertension in adults - 05/12/15

Doi : 10.1016/j.acvd.2015.06.008 
Tahir Hamid, Manish Motwani, Heiko Schneider, Jaspal Singh Dua, Andreas Hoschtitzky, Bernard Clarke, Vaikom S. Mahadevan
 Manchester Royal Infirmary, University of Central Manchester, NHS Foundation Trust, Manchester, UK 

Corresponding author. Division of Cardiology, UCSF, L524, 505 Parnassus Avenue, San Francisco, CA 94143, USA.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Background

Endovascular stenting is a recognised treatment strategy for aortic coarctation (CoA) in adults. We assessed systemic hypertension control and the need for antihypertensive therapy after CoA stenting in adults.

Methods

Data were collected prospectively on 54 patients (36 men; mean age: 34±16 years) who underwent endovascular stenting for CoA over a 7-year period. Five patients were excluded as they did not attend follow-up appointments. Patients underwent clinical examination, including right arm systolic blood pressure (SBP) and 24-hour ambulatory blood pressure monitoring at baseline, 6–12 weeks and 9–12 months.

Results

There was a significant fall in mean peak-to-peak systolic gradient (PG) across the CoA after stenting (26±11mmHg vs. 5±4mmHg; P<0.01). There were successive reductions in right arm SBP and ambulatory SBP at baseline, 6–12 weeks and 9–12 months post-procedure (right arm: 155±18mmHg vs. 137±17mmHg vs. 142±16mmHg, respectively; all P-values <0.01; ambulatory: 142±14mmHg vs. 132±16mmHg vs. 131±15mmHg, respectively; all P-values <0.01). Twenty-four patients had severe CoA (PG >25mmHg before stenting); baseline SBP was significantly higher in severe versus non-severe patients (160mmHg vs. 148mmHg; P=0.02). The absolute reduction in PG after stenting was significantly higher in the severe group (31±7mmHg vs. 14±5mmHg; P<0.0001), but there was no significant difference in SBP between groups at 6–12 weeks (141mmHg vs. 135mmHg; P=0.21) or 9–12 months (139mmHg vs. 139mmHg; P=0.96).

Conclusion

Endovascular stenting of CoA results in a significant reduction in SBP at 6–12 weeks, which is sustained at 9–12 months, with similar outcomes in severe and non-severe CoA groups.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Justification

Le stenting endovasculaire est une stratégie thérapeutique validée de traitement de la coarctation aortique chez l’adulte. Nous avons évalué le contrôle de l’hypertension artérielle et la nécessité d’un traitement antihypertenseur chez des patients porteurs d’une coarctation aortique traités par stenting.

Méthode

Les données ont été collectées de façon prospective chez 54 patients, 36 hommes, âge moyen de 34±16ans, qui ont bénéficié d’un stenting endovasculaire pour coarctation aortique pendant une période de suivi de 7ans. Cinq patients ont été exclus, car ils n’étaient pas suivis de façon régulière. Les patients ont été évalués cliniquement, avec mesures de la pression artérielle au bras droit ainsi qu’un enregistrement ambulatoire de la pression artérielle sur 24heures, à l’état basal, à 6–12 semaines et à 9–12 mois.

Résultats

Nous avons observé une diminution significative du gradient intra-aortique pic à pic moyen après le stenting (26±11mmHg versus 5±4mmHg ; p<0,01). Nous avons observé une réduction significative de la pression artérielle au bras droit et de la pression artérielle ambulatoire à l’état basal, à 6–12 semaines et à 9–12 mois au décours de la procédure (bras droit : 155±18mmHg versus 137±17mmHg versus 142±16mmHg respectivement ; valeurs de p<0,01). Pour la pression artérielle ambulatoire, les chiffres sont respectivement de 142±14mmHg versus 132±16mmHg versus 131±15mmHg (valeurs de p<0,01). Vingt-quatre patients ayant une coarctation aortique sévère avec un gradient intra-aortique>25mmHg avant le stenting ont bénéficié de façon très significative de cette procédure de stenting ; la pression artérielle à l’état basal était significativement plus élevée que chez les patients ayant un gradient en deçà de 25mmHg (160mmHg versus 148mmHg ; p=0,02). La réduction absolue du gradient de pression aortique au décours du stenting était significativement plus important dans le groupe ayant à l’état basal la coarctation la plus sévère (31±7mmHg versus 14±5mmHg ; p<0,0001). Il n’y avait pas cependant de différence significative de pression artérielle systolique entre les groupes à 6–12 semaines (141mmHg versus 135mmHg ; p=0,21) ou à 9–12 mois (139mmHg versus 139mmHg ; p=0,96).

Conclusion

Le stenting endovasculaire de la coarctation aortique chez l’adulte conduit à une réduction significative du niveau de pression artérielle à 6–10 semaines, se maintient à 9–12 mois avec un suivi similaire qu’il s’agisse de patients ayant ou non une coarctation aortique sévère à l’état basal.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Aortic coarctation, Systemic hypertension, Coarctation stenting

Mots clés : Coarctation aortique, Hypertension artérielle systématique, Stenting pour coarctation

Abbreviations : AUC, CI, CoA, PG, ROC, SBP


Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 108 - N° 12

P. 626-633 - décembre 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Electrocardiographic correlates of mechanical dyssynchrony in recipients of cardiac resynchronization therapy devices
  • Albin Behaghel, Anne Brunet-Bernard, Emmanuel Oger, Raphaël Martins, Erwan Donal, Maxime Fournet, Damien Feneon, Christophe Leclercq, Philippe Mabo, Claude Daubert
| Article suivant Article suivant
  • Circulating microribonucleic acids miR-1, miR-21 and miR-208a in patients with symptomatic heart failure: Preliminary results
  • Gra?yna Sygitowicz, Mariusz Tomaniak, Olga B?aszczyk, ?ukasz Ko?towski, Krzysztof J. Filipiak, Dariusz Sitkiewicz

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.