Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Pituitary gigantism: Causes and clinical characteristics - 14/12/15

Doi : 10.1016/j.ando.2015.10.002 
Liliya Rostomyan, Adrian F. Daly, Albert Beckers
 Department of Endocrinology, Centre Hospitalier Universitaire de Liège, University of Liège, Domaine Universitaire du Sart-Tilman, 4000 Liège, Belgium 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Acromegaly and pituitary gigantism are very rare conditions resulting from excessive secretion of growth hormone (GH), usually by a pituitary adenoma. Pituitary gigantism occurs when GH excess overlaps with the period of rapid linear growth during childhood and adolescence. Until recently, its etiology and clinical characteristics have been poorly understood. Genetic and genomic causes have been identified in recent years that explain about half of cases of pituitary gigantism. We describe these recent discoveries and focus on some important settings in which gigantism can occur, including familial isolated pituitary adenomas (FIPA) and the newly described X-linked acrogigantism (X-LAG) syndrome.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

L’acromégalie et le gigantisme résultent d’une sécrétion excessive d’hormone de croissance (GH). Ces maladies rares sont habituellement dues à un adénome hypophysaire. Le gigantisme hypophysaire a lieu lorsque l’excès de GH se produit pendant la période de croissance linéaire rapide durant l’enfance ou l’adolescence. Jusqu’à récemment, son étiologie et les caractéristiques cliniques n’avaient pas été bien étudiés. Des causes génétiques et génomiques ont été identifiées au cours des dernières années qui expliquent environ la moitié des cas de gigantisme hypophysaire. Nous décrivons ces découvertes récentes et nous concentrons sur certaines situations importantes dans lesquelles le gigantisme peut survenir, y compris les adénomes hypophysaires familiaux isolés (FIPA) et l’acrogigantisme lié au chromosome X nouvellement décrit (X-LAG).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Gigantism, Aryl hydrocarbon receptor interacting protein gene, Familial isolated pituitary adenoma (FIPA), X-linked Acrogigantism (X-LAG) syndrome

Mots clés : Gigantisme, Aryl hydrocarbon receptor interacting protein gene, Adénomes hypophysaires familiaux isolés (FIPA), Syndrome d’acrogigantisme lié au chromosome X (X-LAG)


Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 76 - N° 6

P. 643-649 - décembre 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Editorial Board
| Article suivant Article suivant
  • Efficacy and safety of denosumab for the treatment of osteoporosis: A systematic review
  • Demba Diédhiou, Thomas Cuny, Anna Sarr, Saïd Norou Diop, Marc Klein, Georges Weryha

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.