Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Surutilisation de l’imagerie médicale : une approche par principes pour une justification adaptée des examens radiologiques - 14/12/15

Doi : 10.1016/j.etiqe.2015.07.006 
V. Doudenkova a, J.-C. Bélisle-Pipon a, , b
a Programmes de bioéthique, département de médecine sociale et préventive, école de santé publique, université de Montréal, Montréal, Québec, Canada 
b Institut de recherche en santé publique de l’université de Montréal (IRSPUM), Montréal, Québec, Canada 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 9
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Le recours au rayonnement ionisant en radiodiagnostic est essentiel dans la pratique médicale actuelle. Cependant, des scientifiques commencent à s’alarmer de l’augmentation du nombre d’examens d’imagerie inutiles et évitables. C’est principalement la tomodensitométrie (ou scanner) qui est l’examen d’imagerie responsable de la majeure partie de l’irradiation médicale à laquelle est exposée la population. Elle entraîne une irradiation à des doses que l’on peut corréler à un risque excessif de mortalité attribuable à des cancers radio-induits. L’article fait une revue des enjeux éthiques relatifs aux problèmes de radioprotection posés par des examens d’imagerie dont la justification n’est pas adéquate dans le but de porter une réflexion sur l’encadrement de l’exposition de la population des pays développés au rayonnement ionisant. La tension éthique, que génère la difficulté de considérer, lors de l’épisode de prescription d’examens, les effets à long terme par rapport à l’importance prépondérante qui est donnée aux intérêts individuels et au bien-être immédiat, sera mise en lumière par une approche par principes. De cette analyse découle l’impératif d’une vision nouvelle et holistique permettant de proposer des pistes de solution aux controverses liées à l’utilisation actuelle de l’imagerie.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

The use of ionizing radiation in diagnostic radiology is essential in today's medical practice. However, scientists are increasingly alarmed about the growing use of non-necessary and avoidable imaging tests, which seems to become a reality in radiology practice. Specifically, CT-scan (responsible for most of the radiation dose to which the population is exposed through medical examinations) causes irradiation at doses that can be correlated to undue risk of mortality from radiation-induced cancers. The article provides an overview of the ethical issues related to radiation protection posed by the inadequate justification of imaging tests with the aim to bear a reflection on the framing of ionizing radiation exposure of the population in developed countries. The ethical conflict generated by the difficulty of considering, during the episode of medical prescription of tests, the long-term effects compared to the overriding importance given to the individual interests and immediate well-being will be highlighted by a principle-based approach. From this analysis, stems the imperative of a new and holistic vision to propose solutions to the controversies related to the current use of medical imaging.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Approche par principes, Imagerie médicale, Radiodiagnostic, Radioprotection, Surutilisation

Keywords : Diagnostic radiology, Medical imaging, Overuse, Principle-based analysis, Radioprotection


Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 12 - N° 4

P. 225-233 - décembre 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Impact du problème de financement des dépenses de santé sur les ménages en Tunisie
  • M. Ben Ammar Sghari, S. Hammami
| Article suivant Article suivant
  • Les violences faites aux femmes dans le couple. Quelles réponses juridiques ?
  • M.-F. Callu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.