Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Gériatrie - La confusion mentale chez les sujets âgés - 01/03/08

Doi : PM-07-2005-34-12-0755-4982-101019-200504989 

Philippe Chassagne,

Laurent Druesne,

Caroline Bentot,

Nadir Kadri

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 7
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Points essentiels

  • La prévalence hospitalière de la confusion mentale après 80 ans est entre 35 et 50 %.
  • Le début est brutal, la réversibilité inconstante et le diagnostic différentiel principal est le syndrome démentiel ; la confusion hypo-active est une forme clinique à connaître.
  • Le pronostic est sévère, avec une réduction fonctionnelle et une mortalité accrue.
  • Les facteurs de risque sont le grand âge (plus de 80 ans), le syndrome démentiel, la privation sensorielle, la déshydratation, les troubles du sommeil, l’immobilité.
  • La prise en charge initiale doit être centrée sur l’identification de la (ou des) cause(s).
  • Une prévention primaire de la confusion non médicamenteuse chez les sujets à risque est possible et efficace.

Abstract

Key points

Mental confusion in the elderly

  • The prevalence of delirium in hospitalized patients aged 80 years or older ranges from 35 to 50%.
  • Its onset is acute, recovery is erratic, and the principal differential diagnosis is dementia. Hypoactive confusion is a clinical form that should not be ignored.
  • Prognosis is severe with impairments in activities of daily living and high mortality.
  • Risk factors are age (older than 80 years), dementia, sensory impairments, dehydration, sleep deprivation and immobility.
  • Initial treatment must focus on identifying the cause of the delirium.
  • Primary nonpharmacological prevention in subjects at risk is possible and effective.


Plan



© 2005 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 34 - N° 12

P. 863-868 - juillet 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Vascularite familiale des vaisseaux de petit calibre des reins
  • J.-P. Devaux, X. Kyndt, R. Binaut, V. Lemaitre, L.-H. Noël, P. Vanhille
| Article suivant Article suivant
  • Neurologie - Myélopathies aiguës transverses : myélopathie inflammatoire ou ischémique ?
  • Catherine Masson

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.