Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

L’utilisation du tabac à chiquer - 01/03/08

Doi : PM-09-2005-34-16-C1-0755-4982-101019-200506646 

G. Mathern [1],

C. Perrier [2],

J.-P. Baronnat [3],

G. Lagrue [4]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction Contrairement aux États-Unis et aux pays scandinaves, l’utilisation du “tabac sans fumée“ (la chique) était restée jusqu’alors exceptionnelle en France. Cette pratique commence à se répandre, en particulier dans certains milieux sportifs tel le ski de compétition, où elle constitue un véritable dopage. Par imitation, elle est maintenant observée chez les adolescents des régions montagneuses.

Observation Une jeune fille de 16 ans habitant une station de ski a développé en 3 mois une dépendance au tabac en pâte, le “snuss”, la conduisant à consommer chaque jour, en plus d’une dizaine de cigarettes, 20 à 25 doses de “snuss”.

Discussion L’usage du “tabac sans fumée“ constitue dans notre pays une pratique émergente, favorisée par la discrétion de l’usage et le faible coût, et par l’installation très rapide de la dépendance. La diffusion dans les régions alpines impose de mettre en place en urgence des études d’impact, afin de développer des actions destinées à en connaître, traiter et prévenir l’utilisation.

Abstract

Chewing tobacco

An emerging habit among adolescents

Introduction In France, unlike in the United States and Scandinavia, the use of “smokeless tobacco” (also called “chewing tobacco”) was rare, but this habit is starting to expand, especially in the world of sports. At ski championships, for example, it is used as a doping agent. Adolescents in mountain areas are now imitating their competitive-skiing peers.

Case A 16-year-old girl living in a ski resort became addicted to the tobacco paste, “Snuss”, and consumed 15-20 doses of Snuss daily, together with a dozen cigarettes.

Discussion “Smokeless tobacco” is emerging as a habit in France, its use encouraged by its discretion, low cost, and rapid induction of addiction. Its growth in Alpine areas requires the urgent development of impact studies to facilitate the organization of information campaigns to treat and prevent its use.


Plan



© 2005 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 34 - N° 16-C1

P. 1143-1144 - septembre 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Syndrome hyperéosinophilique associé à une pseudo-tumeur inflammatoire orbitaire
  • T. Zenone, P. Ligeon-Ligeonnet
| Article suivant Article suivant
  • Carcinome vésiculaire de la thyroïde avec métastases cutanées de localisations inhabituelles
  • I. Ghfir, M. Çaoui, N. Ben Raïs

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.