Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Pneumologie - Traitement de l’hypertension artérielle pulmonaire - 01/03/08

Doi : PM-11-2005-34-19-C2-0755-4982-101019-200508682 

D. Montani,

O. Sitbon,

X. Jaïs,

S. Cabrol,

G. Simonneau,

M. Humbert

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 11
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Points essentiels

  • L’hypertension artérielle pulmonaire (HTAP) associe vasoconstriction, thrombose et surtout un intense remodelage des artères pulmonaires de petit calibre à l’origine d’une obstruction artérielle pulmonaire fixée entraînant une élévation persistante des résistances artérielles pulmonaires et, à terme, une défaillance cardiaque droite.
  • Le traitement conventionnel repose sur des mesures simples (limitation des efforts) et des traitements non spécifiques (anticoagulant, diurétique, oxygénothérapie).
  • Les vasodilatateurs purs comme les antagonistes calciques ne sont efficaces que chez un nombre limité de patients ayant une réponse aiguë au test de vasodilatation.
  • La prostacycline intraveineuse (époprosténol) et les antagonistes des récepteurs de l’endothéline-1 (bosentan) ont des propriétés vasodilatatrices et un effet sur le remodelage vasculaire. L’époprosténol a transformé le pronostic de l’HTAP et représente le traitement de référence des formes sévères. Le bosentan constitue un traitement oral de première ligne chez les patients en classe fonctionnelle III de la NYHA.
  • Le développement de nouveaux traitements spécifiques (antagonistes sélectifs des récepteurs A de l’endothéline, dérivés de la prostacycline, inhibiteurs des phosphodiestérases de type 5) a ouvert de nouvelles perspectives dans la prise en charge de l’HTAP. Leur bénéfice reste à évaluer et leur place respective dans le traitement de ces patients est encore à définir.
  • L’amélioration future de la prise en charge de ces patients dépendra en grande partie des progrès dans la compréhension de la physiopathologie de la maladie.

Abstract

Treatment of pulmonary arterial hypertension

Key points

  • Pulmonary arterial hypertension (PAH) is characterized by vasoconstriction, in situ thrombosis, and vascular remodeling of small pulmonary arteries. It induces a fixed pulmonary arterial obstruction, persistent elevation of pulmonary arterial resistance, and eventually right heart failure.
  • Conventional therapy is based on simple measures (exercise limitation) and nonspecific treatments (warfarin, diuretics, and oxygen).
  • Pure vasodilators, such as calcium channel blockers, are effective only in a minority of patients who have an acute response to vasodilator testing.
  • Intravenous prostacyclin (epoprostenol) and endothelin receptor blockers have vasodilator and antiproliferative properties. Epoprostenol therapy has significantly improved PAH prognosis and remains the first-line treatment for patients with the most severe disease. Bosentan is an interesting first-line treatment for NYHA functional class III patients.
  • Availability of novel specific drugs (endothelin receptor type A antagonists, prostacyclin analogues, type 5 phosphodiesterase inhibitors) is opening new perspectives in PAH treatment. The long-term benefit of these drugs remains to be evaluated and their respective place in treatment of these patients is still uncertain.
  • The evolution of therapy from vasodilators to antiproliferative agents reflects the advancement in our understanding of the mechanisms mediating pulmonary arterial hypertension.


Plan



© 2005 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 34 - N° 19-C2

P. 1445-1455 - novembre 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Pneumologie - Diagnostic et classification des hypertensions artérielles pulmonaires
  • S. Provencher, S. Martel, X. Jais, O. Sitbon, M. Humbert, G. Simonneau
| Article suivant Article suivant
  • Pneumologie - Les traitements de l’hypertension artérielle pulmonaire à l’heure de la T2A. Recommandations du groupe de travail “Maladies vasculaires pulmonaires” de la Société de pneumologie de langue française
  • O. Sitbon, M. Humbert, G. Simonneau

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.