Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Entéropathie sévère chez un patient traité par méthotrexate pour une polyarthrite rhumatoïde - 07/01/16

Doi : 10.1016/j.rhum.2015.05.006 
S. Toquet a, , Y. Nguyen a, A. Sabbagh b, Z. Djerada c, C. Boulagnon d, F. Bani-Sadr a
a Service de médecine interne et des maladies infectieuses et tropicales, CHU de Reims, 45, rue Cognacq-Jay, 51092 Reims cedex, France 
b Service de rhumatologie, CHU de Reims, 45, rue Cognacq-Jay, 51092 Reims cedex, France 
c Laboratoire de pharmacologie toxicologie, CHU de Reims, 45, rue Cognacq-Jay, 51092 Reims cedex, France 
d Laboratoire d’anatomo-pathologie, CHU de Reims, 45, rue Cognacq-Jay, 51092 Reims cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 3
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

L’utilisation du méthotrexate dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde est essentiellement limitée par sa toxicité digestive, qui constitue l’un des motifs d’arrêt les plus fréquents. Nous rapportons le cas d’un patient traité au long cours par méthotrexate, ayant présenté une entéropathie sévère se traduisant par une diarrhée cholériforme avec état de choc hypovolémique, lors d’un passage d’une forme orale à une forme intramusculaire, à la même posologie. L’aspect histologique était évocateur d’une entéropathie médicamenteuse avec un infiltrat inflammatoire peu actif, non spécifique, composé de lymphocytes et de plasmocytes et une importante augmentation de l’apoptose cryptique (plus de 20 corps apoptotiques pour 100 cryptes). Notre observation attire l’attention sur la gravité parfois exceptionnelle de l’atteinte digestive sous méthotrexate. L’augmentation du nombre de corps apoptotiques dans le fond des cryptes (>5/100 cryptes) doit toujours faire évoquer par le clinicien, une entéropathie médicamenteuse.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Entéropathie apoptotique, Méthotrexate, Diarrhée chronique, Colite médicamenteuse


Plan


 Ne pas utiliser, pour citation, la référence française de cet article mais la référence anglaise de Joint Bone Spine avec le DOI ci-dessus.


© 2015  Société Française de Rhumatologie. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 83 - N° 1

P. 66-68 - janvier 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Le rituximab comme traitement d’induction dans la granulomatose éosinophilique avec polyangéite (syndrome de Churg et Strauss) : à propos de 6 cas
  • Pavel Novikov, Sergey Moiseev, Ilya Smitienko, Eugenia Zagvozdkina
| Article suivant Article suivant
  • Localisation inhabituelle de tumeur glomique au genou
  • Hicham El hyaoui, Abdeljabbar Messoudi, Mohamed Rafai, Abdelhak Garch

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.