Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Global longitudinal strain software upgrade: Implications for intervendor consistency and longitudinal imaging studies - 09/01/16

Doi : 10.1016/j.acvd.2015.08.006 
Anne-Laure Castel a, Aymeric Menet a, b, Pierre-Vladimir Ennezat c, François Delelis a, Caroline Le Goffic a, Camille Binda a, Raphaëlle-Ashley Guerbaai c, Franck Levy d, Pierre Graux a, Christophe Tribouilloy b, e, Sylvestre Maréchaux a, b,
a Université Lille Nord de France, GCS – Groupement des hôpitaux, institut catholique de Lille, faculté libre de médecine, université catholique de Lille, Lille, France 
b Inserm U 1088, université de Picardie, Amiens, France 
c Centre hospitalier universitaire de Grenoble, Grenoble, France 
d Centre cardiothoracique, Monaco, France 
e Centre hospitalier universitaire d’Amiens, Amiens, France 

Corresponding author. Cardiology Department, GCS – Groupement des hôpitaux, institut catholique de Lille, faculté libre de médecine, université catholique de Lille, rue du Grand-But, 59160 Lomme, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Background

Speckle tracking can be used to measure left ventricular global longitudinal strain (GLS).

Aims

To study the effect of speckle tracking software product upgrades on GLS values and intervendor consistency.

Methods

Subjects (patients or healthy volunteers) underwent systematic echocardiography with equipment from Philips and GE, without a change in their position. Off-line post-processing for GLS assessment was performed with the former and most recent upgrades from these two vendors (Philips QLAB 9.0 and 10.2; GE EchoPAC 12.1 and 13.1.1). GLS was obtained in three myocardial layers with EchoPAC 13.1.1. Intersoftware and intervendor consistency was assessed. Interobserver variability was tested in a subset of patients.

Results

Among 73 subjects (65 patients and 8 healthy volunteers), absolute values of GLS were higher with QLAB 10.2 compared with 9.0 (intraclass correlation coefficient [ICC]: 0.88; bias: 2.2%). Agreement between EchoPAC 13.1.1 and 12.1 varied by myocardial layer (13.1.1 only): midwall (ICC: 0.95; bias: –1.1%), endocardium (ICC: 0.93; bias: 1.6%) and epicardial (ICC: 0.80; bias: –3.3%). Although GLS was comparable for QLAB 9.0 versus EchoPAC 12.1 (ICC: 0.95; bias: 0.5%), the agreement was lower between QLAB 10.2 and EchoPAC 13.1.1 endocardial (ICC: 0.91; bias: 1.1%), midwall (ICC: 0.73; bias: 3.9%) and epicardial (ICC: 0.54; bias: 6.0%). Interobserver variability of all software products in a subset of 20 patients was excellent (ICC: 0.97–0.99; bias: –0.8 to 1.0%).

Conclusion

Upgrades of speckle tracking software may be associated with significant changes in GLS values, which could affect intersoftware and intervendor consistency. This finding has important clinical implications for the longitudinal follow-up of patients with speckle tracking echocardiography.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Contexte

Les possibles modifications des valeurs de strain longitudinal global (SLG), induites par les améliorations de version des logiciels, restent inconnues.

Objectifs

Cette étude avait pour but d’étudier l’impact des upgrades de ces logiciels sur les valeurs de SLG et donc sur la concordance entre constructeurs.

Méthodes

Des sujets (patients ou sujets sains) ont bénéficié d’une échocardiographie avec acquisition systématique avec des machines de deux constructeurs (Philips et GE), sans modification de position du patient. Le SLG était obtenu en déporté avec les versions anciennes et récentes des logiciels de ces deux constructeurs (Philips QLAB 9.0 et 10.2 ; GE EchoPAC 12.1 et 13.1.1). Le SLG était obtenu sur trois couches myocardiques avec EchoPAC 13.1.1. La concordance entre constructeurs était évaluée avec les deux versions des logiciels de chaque constructeur. La variabilité interobservateur de chaque logiciel était testée sur un échantillon de patients de l’étude.

Résultats

Parmi 73 sujets (68 patients et 8 sujets sains), le SLG était plus élevé en valeur absolue avec QLAB 10.2 qu’avec 9.0 (coefficient de corrélation intraclasse [CCI] : 0,88 ; biais : 2,2 %). Une bonne concordance était observée entre le SLG à mi-paroi (mid) obtenu à l’aide de l’EchoPAC 13.1.1 et le SLG obtenu à l’aide de l’EchoPAC 12.1 (CCI : 0,95 ; biais : –1,1 %). Le SLG à l’endocarde (endo) obtenu avec EchoPAC 13.1.1 était légèrement plus élevé en valeur absolue que le SLG obtenu avec EchoPAC 12.1 (CCI : 0,93 ; biais : 1,6 %), tandis que le SLG à l’épicarde (épi) obtenu avec EchoPAC 13.1.1 était plus bas en valeur absolue que le SLG obtenu avec EchoPAC 12.1 (CCI : 0,80 ; biais : –3,3 %). Bien que le SLG fût comparable entre QLAB 9.0 and EchoPAC 12.1 (CCI : 0,95 ; biais : 0,5 %), la concordance était plus faible entre QLAB 10.2 et EchoPAC 13.1.1 endo (CCI : 0,91 ; biais : 1,1 %), mid (CCI : 0,73 ; biais : 3,9 %) et epi (CCI : 0,54 ; biais : 6,0 %). La variabilité interobservateur de tous ces logiciels était excellente, sur un échantillon de 20 patients de l’étude avec des CCI situés entre 0,97 et 0,99.

Conclusion

Les améliorations des logiciels de speckle tracking peuvent être associées à des modifications significatives des valeurs de SLG qui influencent la concordance entre constructeurs. Ces données peuvent avoir des implications cliniques importantes pour le suivi longitudinal des patients à l’aide du speckle tracking.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Echocardiography, Longitudinal strain, Speckle tracking

Mots clés : Échocardiographie, Strain longitudinal, Speckle tracking

Abbreviations : 2D, ASE, EACVI, endo, epi, GLS, ICC, LOA, LV, mid, SD


Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 109 - N° 1

P. 22-30 - janvier 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • In-hospital and long-term outcomes after percutaneous coronary intervention for chronic total occlusion in elderly patients: A consecutive, prospective, single-centre study
  • Romain André, Nicolas Dumonteil, Thibault Lhermusier, Olivier Lairez, Jérôme Van Rothem, Pauline Fournier, Meyer Elbaz, Didier Carrié, Nicolas Boudou
| Article suivant Article suivant
  • Safety of prasugrel in real-world patients with ST-segment elevation myocardial infarction: 1-year results from a prospective observational study (Bleeding and Myocardial Infarction Study)
  • Raoul Bacquelin, Emmanuel Oger, Emmanuelle Filippi, Jean-Philippe Hacot, Vincent Auffret, Marielle Le Guellec, Isabelle Coudert, Philippe Castellant, Benoît Moquet, Philippe Druelles, Antoine Rialan, Gilles Rouault, Bertrand Boulanger, Josiane Treuil, Guillaume Leurent, Marc Bedossa, Dominique Boulmier, Bertrand Avez, Martine Gilard, Hervé Le Breton

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.