Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Efficacité et tolérance de l’implant intraoculaire de dexaméthasone Ozurdex® dans le traitement des œdèmes maculaires liés aux uvéites : série rétrospective sur 52 injections réalisées au CHU de Clermont-Ferrand - 13/01/16

Doi : 10.1016/j.jfo.2015.07.009 
Y. Bernard b, N. Bonnin a, , b , F. Farguette b, F. Chiambaretta a, b
a RMND-M2O pole, ophthalmology department, Clermont-Ferrand university hospital, 63000 Clermont-Ferrand, France 
b Service de neuroradiologie, pôle radiologie, CHU de Clermont-Ferrand, EA 7281 R2D2, biochemistry laboratory, medicine faculty, Auvergne university, 63000 Clermont-Ferrand, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

L’œdème maculaire est la principale cause de baisse de l’acuité visuelle lors des uvéites et en conditionne le pronostic visuel. Nous avons procédé à une analyse rétrospective de la tolérance et de l’efficacité de l’implant intravitréen de dexaméthasone dans sa prise en charge. Vingt-cinq patients ont été inclus, de janvier 2012 à août 2014, tous ayant reçu un implant intraoculaire de dexaméthasone–Ozurdex® pour œdème maculaire cystoïde dans le cadre d’une uvéite. Nous avons évalué la récupération de l’acuité visuelle, l’épaisseur maculaire et l’évolution de la hyalite. Cinquante-deux injections ont été réalisées sur 32 yeux. La régression totale de l’œdème maculaire survenait dans 100 % des cas ainsi que la disparition de la hyalite. L’acuité visuelle s’améliorait chez 62 % des patients ; la diminution moyenne de l’épaisseur maculaire centrale était de 252 (±171μm) ; la durée moyenne entre les injections était de 6,7 (±3,8) mois. Une hypertonie post-injection a été notée dans 33 % des cas. Aucune chirurgie n’a été nécessaire sur la totalité des patients, seule une trabéculoplastie au laser SLT était nécessaire. L’implant intraoculaire de dexaméthasone–Ozurdex® permet la régression totale et constante des œdèmes maculaires cystoïdes liés aux uvéites. Il permet d’évaluer le potentiel de récupération visuelle de l’œil traité. Sa durée d’action et sa tolérance en font un traitement de choix des patients non contrôlés malgré un traitement général optimal.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Macular edema is the main cause of decreased visual acuity in uveitis and determines the visual prognosis. We retrospectively analyzed the tolerability and efficacy of the dexamethasone intravitreal implant in the management of uveitis. Twenty-five patients with uveitic cystoid macular edema were all treated with the Ozurdex® dexamethasone intravitreal implant from January 2012 to August 2014. The main outcome measures were visual acuity recovery, changes in macular thickness and resolution of the vitritis. Thirty-two eyes of 25 patients received 52 injections of Ozurdex®. Both complete regression of the macular edema and resolution of the vitritis occurred in 100 % patients. Visual acuity improved in 62 % of patients: the mean reduction in macular thickness was 252 (±171μm); the mean time between injections was 6.7 (±3.8) months. Secondary ocular hypertension was seen in 33 % of patients. No patient required secondary surgery although a selective laser trabeculoplasty was required for one patient. The dexamethasone intravitreal implant Ozurdex® resulted in continuous and complete regression of uveitic cystoid macular edema. It allows evaluation of the potential visual recovery of treated eyes. The tolerability and duration of action provide a rationale for considering Ozurdex® as a first-line therapy for uveitis which remains uncontrolled despite optimal systemic treatment.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Ozurdex®, Uvéites, Œdème maculaire cystoïde

Keywords : Ozurdex®, Uveitis, Cystoid macular edema


Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 39 - N° 1

P. 1-4 - janvier 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Editorial board
| Article suivant Article suivant
  • Traitement de l’œdème maculaire postopératoire (syndrome d’Irvine-Gass) par implant intravitréen de dexaméthasone 700 ?g
  • C. Landré, A. Zourdani, P. Gastaud, S. Baillif

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.