Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Utilité du dosage de la CRP pour la prise en charge des infections bactériennes aux urgences - 01/03/08

Doi : PM-04-2005-34-8-0755-4982-101019-200504505 

N. Asseray [1],

C. Leconte [1],

D. El Kouri [1],

M.-D. Touzé [1],

L. Struillou [1 et 2],

P. Le Conte [1],

G. Potel [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 5
Iconographies 6
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif Évaluer l’intérêt du dosage de la protéine C-réactive (CRP) aux urgences pour le diagnostic des infections bactériennes et la décision de prescription d’une antibiothérapie. Apprécier sa réelle utilité pratique, au regard de l’avis de cliniciens expérimentés.

Méthodes Prélèvement systématique d’un tube pour dosage de la CRP chez 80 malades consécutifs admis par le service Accueil-Urgences et ayant une possible infection bactérienne. Le résultat n’a pas été communiqué au médecin responsable. Les dossiers des malades inclus ont été analysés rétrospectivement en 2 phases :

  • phase 1 : sur la base des dossiers d’admission (dossier des urgences), une orientation clinique, concernant le diagnostic et la nécessité d’une antibiothérapie, était donnée par 2 cliniciens urgentistes ;
  • phase 2 : un jury d’experts a évalué l’ensemble du dossier (y compris le courrier de sortie) et formulé un jugement (infection certaine ou probable, infection peu probable ou exclue ; indication ou non d’une antibiothérapie en urgence).

Leur avis constituait le standard de référence, par rapport auquel ont été évaluées les performances des paramètres biologiques (dont la CRP) et des cliniciens urgentistes. Les valeurs seuils de la CRP et de la température corporelle ont été déterminées par les courbes ROC (Receiving Operating Characteristic) puis la sensibilité, la spécificité, la valeur prédictive positive et la valeur prédictive négative ont permis la comparaison avec l’avis des cliniciens.

Résultats Soixante-seize patients ont été inclus (moyenne d’âge : 74 ans), ayant dans 28 cas une infection bactérienne certaine ou possible, et nécessitant, pour 21 cas, une antibiothérapie dès l’admission. La valeur moyenne de la leucocytose n’était pas différente d’un groupe à l’autre. La valeur seuil diagnostique de la CRP était mesurée à 85 mg/L et celle de la température à 37,8 °C. Pour la décision d’antibiothérapie, ces valeurs étaient à 130 mg/L et 38 °C. Les sensibilité, spécificité, valeurs prédictives négative et positive de la CRP étaient respectivement de 79 %, 81 %, 76 %, et 83 % pour le diagnostic d’infection bactérienne et de 71 %, 71 %, 48 % et 87 % pour la décision d’antibiothérapie précoce. Ces valeurs étaient inférieures à celles de l’avis rendu par les cliniciens.

Conclusion La variabilité des seuils utilisés pour son interprétation, le manque de spécificité, l’absence de prédictivité correcte pour un choix thérapeutique, rendent la CRP peu utile dans la démarche diagnostique et thérapeutique de prise en charge des patients infectés aux urgences. Le coût induit par cet examen n’est donc pas justifié.

Abstract

CRP in the management of bacterial infections in emergency

Objectives To assess the interest of measuring CRP in emergency for diagnosing bacterial infections and making decisions about antibiotics and to compare its practical usefulness with clinicians’ conclusions.

Methods Systematic CRP measurements in 80 consecutive patients admitted to emergency ward with possible bacterial infection. Results were not transmitted to the physician in charge. Patients’ files were analyzed retrospectively in two phases. In phase 1, two senior physicians assessed the diagnosis and need for antibiotics on the basis of the admission (emergency unit) files. In phase 2, a panel of experts examined the complete files (including discharge notes) to determine the likelihood of infection (obvious or probable, unlikely or excluded) and appropriateness of emergency antibiotics. Their recommendations were used as the standard, against which the usefulness of the laboratory indicators (including CRP) and decisions of the emergency physicians were assessed. ROC curves were used to determine threshold values for CRP and body temperature. We then calculated the sensitivity, positive predictive value and negative predictive value of these cutoffs and compared them with those for the phase 1 clinician recommendations.

Results The study included 76 patients (mean age: 74 years): 28 presented obvious or possible infections and 21 required emergency antibiotic therapy. Mean leukocyte values did not differ between groups. For diagnosis, the threshold value of CRP was 85 mg/L and of body temperature 37.8° C; for prescribing antibiotics, the values were 130 mg/L and 38° C, respectively. The sensitivity, specificity, negative and positive predictive values of CRP were, respectively, 79, 81, 76, and 83% for diagnosis of bacterial infection and 71, 71, 48 and 87% for prescription of an emergency antibiotic. These values were lower than those of clinician’s conclusions.

Conclusion Because of the variability in the thresholds used in its interpretation, the lack of specificity, and its poor predictive value for treatment decisions, CRP is of little interest in the diagnosis and treatment of patients with bacterial infections in intensive care. The cost generated by this examination is therefore not justified.


Plan



© 2005 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 34 - N° 8

P. 561-565 - avril 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Inventons sans tarder la chirurgie urologique de demain
  • Morgan Rouprêt, Christian Coulange
| Article suivant Article suivant
  • Décès survenus dans un service d’accueil et d’urgence
  • Philippe Le Conte, Marc Amelineau, David Trewick, Éric Batard

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.