Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Blanc périveinulaire isolé : quand un œdème blanc du pôle postérieur d’origine vasculaire ne rime pas avec oblitération artérielle rétinienne - 13/01/16

Doi : 10.1016/j.jfo.2015.09.009 
J. Lajoie a, , b , A. Renouvin a, L. Mahieu a, C. Tolou a, C. Suarez a, S. Ouardani a, S. Hamid a, M. Cassagne a, V. Pagot-Mathis a, F. Matonti c, V. Soler a
a Unité de rétine, service d’ophtalmologie, hôpital Pierre-Paul-Riquet, CHU de Toulouse, place Baylac, 31059 Toulouse, France 
b Service d’ophtalmologie, centre hospitalier de Bigorre, boulevard de Lattre-de-Tassigny, 65000 Tarbes, France 
c Service d’ophtalmologie, hôpital de la Timone, université d’Aix-Marseille – AP–HM, 13385 Marseille, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objet

Identifier les cas d’oblitérations veineuses rétiniennes (OVR) bien perfusées révélées par un blanc périveinulaire (BPV) isolé et décrire les circonstances diagnostiques et l’évolution à court terme.

Matériel et méthodes

Série monocentrique, observationnelle, rétrospective de cas recueillis entre janvier 2013 et janvier 2015. Parmi les 151 cas d’occlusions veineuses rétiniennes suivis dans le service, nous avons recherché la présence de BPV isolé ayant amené au diagnostic d’occlusion veineuse rétinienne.

Résultats

Nous avons identifié huit patients pour lesquels un diagnostic de BPV isolé avait révélé une OVR non ischémique (3,9 %) : 5 présentaient une occlusion de veine centrale de rétine, trois une occlusion d’hémi-veine centrale et aucun une occlusion de branche. L’acuité visuelle initiale était conservée dans cinq cas sur huit. Dans tous les cas, le BPV apparaissait isolé, sans hémorragie rétinienne initiale. Les clichés monochromatiques bleus visualisaient tous les BPV. Il existait sur les examens tomographiques en cohérence optique (OCT) une hyper-réflectivité segmentaire et focale des couches internes rétiniennes, particulièrement de la nucléaire interne. À un mois du diagnostic, il était noté une atrophie des couches rétiniennes initialement intéressées par l’hyperréflectivité initiale. Trois cas sur huit ont été malencontreusement initialement diagnostiqués comme une oblitération de l’artère centrale de la rétine (OAR).

Conclusion

La complication principale du BPV est l’atrophie localisée des couches internes rétiniennes à l’origine de scotomes paracentraux. Le diagnostic différentiel avec une OAR, parfois difficile initialement, repose sur les caractéristiques angiographiques et tomographiques en cohérence optique et leur évolution.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Objective

To identify cases of non-ischemic retinal vein occlusion (RVO) presenting as isolated patchy perivenular retinal whitening and to describe diagnostic considerations and short-term natural history.

Material and methods

Retrospective observational monocentric case series. Patients monitored in one center between January 2013 and January 2015. Among the 151 patients monitored in our center for retinal vein occlusion, we identified patients presenting with isolated patchy perivenular whitening revealing retinal venous occlusion.

Results

Eight patients presenting with isolated perivenular whitening revealing RVO were identified (3.9 %). There were five central retinal vein occlusions, three hemi-retinal vein occlusions and no branch retinal vein occlusions. Initial visual acuity was preserved in five out of eight cases. In all cases, patchy perivenular whitening was isolated, without retinal hemorrhage. Blue monochromatic photographs allowed visualization of patchy perivenular whitening in all cases. Optical coherence tomography (OCT) showed a focal and segmental hyper-reflective area in the inner retinal layers, especially in the inner nuclear layer. One month after diagnosis, atrophy was noted in the retinal layers showing initial hyper-reflectivity. Three cases of our series of eight were initially mistakenly diagnosed as central retinal arterial occlusion.

Conclusion

The main complication of perivenular whitening is the atrophy of inner retinal layers responsible for paracentral scotomas. The differential diagnosis with retinal arterial occlusion, which may be difficult, is based on the angiographic and OCT features, and their progression.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Occlusion veineuse rétinienne, Blanc périveinulaire, Occlusion artérielle rétinienne, Occlusion de veine centrale de rétine, OCT

Keywords : Retinal vein occlusion, Perivenular whitening, Retinal arterial occlusion, Central retinal vein occlusion, OCT


Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 39 - N° 1

P. 31-39 - janvier 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Beyond-the-edge proliferation after relaxing retinectomy
  • E. Denion, S. Coffin-Pichonnet, A. Degoumois, M.-G. Barcatali, T. Beuste, A.-L. Lux
| Article suivant Article suivant
  • Vue d’ensemble des pratiques médicales dans la DMLA exsudative en France
  • H. Massé, B. Wolff, A. Bonnabel, A. Bourhis, P.L. Cornut, F. De Bats, V. Gualino, J. Halfon, P. Koehrer, G. Souteyrand, M. Streho, S. Tick, J. Zerbib, C. Chartier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.